Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

17 janvier 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

La ministre Proulx entame une tournée du Bas Saint Laurent et de la Gaspésie

Marie-Ève Proulx

©Gracieuseté

Marie Eve Proulx

La ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable de la région de Chaudière-Appalaches, de la région du Bas-Saint-Laurent et de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, Marie‑Eve Proulx, entreprend une tournée de cinq jours, soit du 21 au 25 janvier, dans le Bas‑Saint‑Laurent et la Gaspésie.

La ministre Proulx avait annoncé son intention de visiter les trois régions dont elle a la responsabilité dès le début de la nouvelle année. Lors de cette tournée, elle rencontrera des intervenants engagés dans le milieu, des entrepreneurs, des élus et des citoyens afin de prendre le pouls des enjeux, spécifiques et communs, qui touchent ces régions.

« L’une des priorités du gouvernement du Québec consiste à revitaliser les régions et à les rendre encore plus prospères. En ce sens, il est important d’innover et de moduler l’intervention de l’État en tenant compte des réalités et de l’environnement particulier de chacune des régions. Pour ce faire, le gouvernement souhaite renforcer la collaboration, la concertation et les partenariats entre les entreprises, les universités, les cégeps et les différents acteurs économiques locaux. Aller sur le terrain pour discuter et échanger avec les gens et les intervenants sociaux économiques est essentiel », déclare-t-elle.  

 

Commentaires

19 janvier 2019

Pierre Proulx

Ce n'est pas compliqué mme la ministre. Venez pas nous rencontrer afin de savoir nos priorités ou nous nos projets. Depuis le temps vous les savez. Nos avons besoin maintenant de les concrétiser. e.i. le développement du port, le prolongement de l'A20 en une vraie autoroute, le développement et l'agrandissement de l'hôpital, l'implantation et la construction de la faculté de médecine à Rimouski et non à lévis, le projet du complexe le Paradis, le nouveau complexe sportif et quoi encore. Inutile de venir à Rimouski afin de bouffer des beignes et prendre un café. Nous avons besoin d'argent et du concret.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média