Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

24 janvier 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Le maire de Saint-Mathieu dénonce le manque de fiabilité du réseau cellulaire

Cellulaire St-Mathieu

©Facebook

La vice-présidente du comité de développement de Saint-Mathieu-de-Rioux, Lucie Malenfant, a installé une affiche sur son terrain.

Le maire de Saint-Mathieu-de-Rioux, Roger Martin, dénonce l’absence d’ondes de téléphonie cellulaire qui freine le développement de sa municipalité, en plus de créer des problèmes pour la sécurité des résidents.

« C’est vraiment désagréable et incompréhensible de ne pas avoir un réseau cellulaire fiable en 2019. Ça me préoccupe beaucoup parce que c’est un frein au développement qui empêche des gens de venir s’installer chez nous et aussi pour des questions de sécurité. En octobre, la Sûreté du Québec a installé un poste de commandement mobile lors de la disparition d’un citoyen (Moïse Rioux), mais les communications difficiles ont compliqué le travail des policiers, pompiers et sauveteurs », dénonce-t-il.

Des inondations ont eu lieu cet automne au Lac-Saint-Mathieu et le maire devait se déplacer pour pouvoir utiliser son téléphone cellulaire pour rejoindre des spécialistes de la sécurité civile alors que l’eau montait dangereusement. « Il faut que les gouvernements s’impliquent, car cela représente des investissements trop importants pour les compagnies pour le nombre de clients potentiels. C’est un service essentiel et nos gouvernements doivent agir. Nous ne sommes pas des citoyens de deuxième ordre » dit-il.

Roger Martin dit avoir interpelé le nouveau député caquiste de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif, à ce propos. Le député fédéral de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques, Guy Caron, est sensible à cette problématique. Il suggère la création d’une agence pour forcer les entreprises de télécommunication à installer une tour cellulaire dans la région.

Commentaires

29 janvier 2019

gervais fillion

demander a la prefet ,Mme Sirois du Temiscouata comment sa region s'organise pour avoir un certain service.cest pas parfait mais ca marche

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média