Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

29 janvier 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Jean-Philippe Ouellet évalué sur sa responsabilité criminelle

Accusé de vols et introductions par effraction à Saint-Eugène-de-Ladrière

Palais Rimouski

©Alexandre D'Astous - L'Avantage Rimouski

Le palais de justice de Rimouski.

Jean-Philippe Ouellet, 32 ans, de Rimouski, qui fait face à deux chefs d’accusation d’introduction par effraction et de vols commis le 7 décembre à Saint-Eugène-de-Ladrière, devra se soumettre à une évaluation psychiatrique d’un maximum de 30 jours visant à déterminer sa responsabilité criminelle.

Ouellet était de retour au palais de justice de Rimouski lundi après-midi pour donner une orientation à son dossier. Cette étape est donc reportée au 18 février. Il retournera en prison à la fin de son évaluation puisque la juge de la Cour du Québec, Janick Poirier, a refusé de le remettre en liberté au terme de l’enquête caution tenue le 20 décembre.

Les infractions auraient été commises dans deux endroits autres que des maisons d’habitation l’un situé au lot 4147309 de la rue Nicolas Rioux et l’autre au 155 rue Principale. Selon nos informations, il s’agirait notamment d’une érablière.

Ouellet est aussi accusé de bris de probation en n’ayant pas gardé la paix et maintenu une bonne conduite cette même journée du 7 décembre. L’homme est détenu depuis son arrestation.

Publicité

Défiler pour continuer

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média