Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

07 février 2019

Lafrenière au 2e rang des pointeurs de la LHJMQ

Alexis Lafrenière

©Océanic - FolioPhoto

Affichant maintenant 30 buts et 53 passes pour 83 points. Alexis Lafrenière de l’Océanic de Rimouski siège présentement au 2e rang des pointeurs du circuit, à un seul point de Peter Abbandonato des Huskies de Rouyn-Noranda. Il a fermé son match de mercredi avec 3 buts et une passe dans un gain de 5-4 contre les Saguenéens de Chicoutimi.

Bien sûr, il explique la situation en particulier au fait de jouer avec des équipiers de talent. Les choses vont bien, même après avoir raté 6 matchs cette saison, et il espère maintenir le rythme d’ici la fin de la saison, histoire d’être prêt pour les séries.

Le # 11 de Rimouski, reconnaissant que l’Océanic a connu mercredi contre Chicoutimi un mauvais début de match et une mauvaise première période, il s’est montré satisfait des 2e et 3e périodes, alors que l’équipe s’est prise en mains pour aller chercher les deux points de classement.

Bien sûr, il reconnaît que les mauvaises pénalités demeurent un point faible à corriger. « C’est ça. Ce sont des matchs émotifs contre des clubs de notre division. Des fois, l’émotion prend le dessus. On a un bon désavantage numérique et on essaie de tuer ces pénalités. »

Publicité

Défiler pour continuer

Comme il reconnaît que Colten Ellis a fait l’arrêt du match avec une dizaine de secondes à jouer, évitant ainsi que les deux équipes se retrouvent en prolongation. « Ça nous a un peu sauvés et on le remercie ! »

De la Classique Hivernale à Saint-Tite vendredi soir, « ça va être le fun. On y pense depuis déjà un certain temps et ce sera une très belle expérience pour tout le monde. Il faudra juste en profiter le plus possible. »

Conscient que bien des projecteurs seront braqués vers lui, Alexis Lafrenière considère que le seul fait que le match soit en plein air constitue une expérience spéciale. Il fait peu de cas du fait que le match soit télévisé. « Ce ne sera pas le premier match à la télévision. Il y en a eu d’autres et je ne pense pas qu’on ait à se préparer autrement, quant à cet aspect. »

Bien sûr que sur le plan personnel, il apprécie avoir atteint le plateau des 30 buts, mais il pense d’abord au fait d’aider l’équipe à remporter des victoires et connaître la meilleure position possible au classement. « Je ne m’étais pas trop mis d’attente quant à mes statistiques personnelles, au début de la saison. Sauf que je veux, à tous les matchs, déployer le plus d’effort possible. »

Quant au premier de ses trois buts de mercredi soir, dans un angle impossible ou presque, il a donné l’exemple parfait du fait que si tu ne lances pas, tu ne marques pas. « C’est un bon lancer et je me suis dit que même si l’angle était restreint, j’ai décidé de lancer quand même et elle est entrée dans le but. »

Signalons enfin qu’Alexis Lafrenière affiche un différentiel de + 49 à date cette saison, un point seulement derrière Nicolas Beaudin des Voltigeurs de Drummondville qui en affiche 50. Son dossier montre aussi qu’il a 7 buts gagnants cette saison et 19 passes en avantage numérique.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média