Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

07 février 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Une action collective de 15 M$ contre les Frères du Sacré-Cœur présentée à la Cour supérieure

La congrégation de Rimouski est notamment visée

Justice

©Photo - Archives

Justice

L’avocat Robert Kugler, de Montréal, dépose une demande à la Cour supérieure du Québec l’autorisation d’intenter une action collective contre les Frères du Sacré-Cœur, notamment la congrégation de Rimouski.

Le demandeur qu’une ordonnance de non-publication nous oblige à appeler F souhaite intenter une action collective pour toutes les personnes qui ont été agressées sexuellement au Québec par un religieux des Frères du Sacré-Cœur dans tout établissement de formation, de loisir, centre d’animation ou camp. La requête a été déposée le 29 janvier à Montréal.

Selon Me Kugler, du cabinet Kugler Kandestin, des agressions sexuelles auraient eu lieu dans plusieurs dizaines d’établissements au Québec. Les agressions sexuelles rapportées à ce jour aux avocats sous le sceau de la confidentialité et du secret professionnel se sont déroulées au cours des années 1940, 1950, 1960, 1970 et 1980 dans plusieurs établissements, dont l’Académie Saint-Jacques de Causapscal, le Collège Sacré-Cœur de Montmagny et la polyvalente de Causapscal où la congrégation actuelle des Frères du Sacré-Cœur de Rimouski était impliquée au sein de l’ancienne province communautaire d’Arthabaska, devenue la Province communautaire de Rimouski en 1950, puis Les Frères du Sacré-Cœur- Rimouski en 1962.

Les agressions sexuelles perpétrées par les religieux consistaient, selon les avocats au dossier, en des gestes d’attouchement, de masturbation, de fellation et de sodomie.

Le demandeur intente donc une action collective au bénéfice des membres du groupe, soit une action en responsabilité civile et en dommages-intérêts compensatoires, punitifs et exemplaires contre les communautés des Frères du Sacré-Cœur. Un montant de 15 M$ est demandé.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média