Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

17 février 2019

Victoire des Huskies 5-1 sur l’Océanic

Océanic

Privé de son capitaine et défenseur Charle-Édouard D’Astous, et incapable de profiter d’un avantage de 2 hommes pendant 54 secondes en 2e période pour faire 1-1, l’Océanic de Rimouski, à son 4e match en 5 jours, a tenu le coup pendant 2,5 périodes, mais a subi le revers 5-1 contre les Huskies de Rouyn-Noranda.

Alors que Joël Teasdale (34e), Raphaël Harvey-Pinard (32e) et Vincent Marleau (16e) ont les buts des locaux en 3e, Carson MacKinnon (15e) aidé de Cédric Paré et D’Artagnan Joly a la réplique des visiteurs à 17:30 de la 3e, faisant alors 4-1. Le gardien Tristan Bérubé a fait face à 48 lancers, dont 24 en 3e période.

Rimouski entre à la maison dans l’avant-midi de demain et y sera pour ses 3 prochains matchs.

DES DÉCISIONS PLUS DIFFICILES AVEC LA RONDELLE

« Un match en deux temps. J’ai beaucoup aimé notre première portion de match. On était vraiment dedans et à partir du moment où on n’a pas concrétisé notre avantage numérique à 5 contre 3 (en 2e période), on dirait que notre énergie nous a quittés et après ça, cela a vraiment été un chien qui courait après sa queue. »

Poursuivant son analyse, Serge Beausoleil indique « que en fin de 2e, je sentais que nos décisions avec la rondelle étaient beaucoup plus difficiles. On remettait la rondelle à l’adversaire. Par la suite, c’était beaucoup plus difficile. » Bien sûr que la perte de D’Astous était importante. « C’est notre général à la ligne bleue. »

« Les gars ont bien fait pendant un bon bout de temps, mais une série de 4 matchs en 5 jours, on a pressé tant qu’on a pu. » Le Nic en chef estime que le match de samedi a montré que son équipe peut affronter tous les clubs dans ce circuit. Aujourd’hui, malgré l’absence de notre numéro un à la défense, on joue un deux tiers de match qui est assez intéressant. Cela fait longtemps que j’ai confiance en cette équipe (l’Océanic) et j’ai vu de belles choses pendant toute la semaine même si on ne rapporte pas les points qu’on aurait pu souhaiter. »

Le gardien Tristan Bérubé n’a rien à se reprocher, ayant combattu jusqu’à la dernière seconde. Sans lui, le revers de l’Océanic aurait pu être plus sévère. « Il n’a pas lâché. J’ai moins aimé les pénalités en 3e période, c’est certain. Mais Tristan a été là tout le long. Il a un arrêt clé sur une échappée en 2e période. Ce match aurait alors pu favoriser un bord comme l’autre. Malheureusement, ça ne s’est pas concrétisé pour nous. »

DEUX PREMIÈRES PÉRIODES ÉNERGIQUES

Très bonne première période axée sur la vitesse alors que les Huskies ont eu le dessus 12-11 dans les lancers. Ils ont même dominé les poteaux 4-0. Aucun pointage dans une période marquée par 28 mises en échec, dont 19 des locaux. Un jeu de puissance de chaque côté. Rimouski joue avec 7 défenseurs et 11 attaquants.

La deuxième période s’est jouée sensiblement sur le même ton, sauf que les Huskies se sont déguisés en joueurs de baseball, marquant leurs deux buts en frappant des rondelles dans les airs. Les buteurs sont Noah Dobson (10e) et Raphaël Harvey-Pinard (31e). L’Océanic a raté une superbe chance de niveler 1-1, jouant 54 secondes à 5 contre 3, mais sans tir dangereux sur le gardien Émond. Les tirs sont de 12-10 pour les locaux. C’est 2-0 après 40 minutes.

PROLONGATION… Ne sont pas de l'alignement pour l'Océanic le défenseur suspendu Charle-Édouard D’Astous (1er de 2 matchs) de même que les joueurs retranchés Ludovic Soucy et Frédéryck Janvier… Retour au jeu du défenseur blessé, Christopher Inniss, le 12 janvier dernier dans un match local contre Victoriaville. Inniss aura donc raté 14 matchs… Tristan Bérubé (15-12-3-0) avec des moyennes de 2.98 et .906 est devant le filet de l'Océanic, une 33e présence… Zachary Émond est d’office pour un 22e match cette saison (18-0-0-1) avec des moyennes de 1,85 et ,928 devant le filet des Huskies… Les arbitres du match sont les mêmes qu’hier en Dominic Bédard (10) et Nicolas Dutil (25)… C’est un 4e match et dernier match cette saison entre les deux équipes… L’Océanic entrera à la maison après le match dans un périple de plus de 12 heures d’autobus… L’Océanic aura peu de répit, après une entrée à domicile lundi avant-midi. Il recevra Drummondville jeudi, Québec vendredi et Moncton dimanche…

STATISTIQUES DU MATCH

But Océanic               0 – 0 – 1 = 1

But Huskies                0 – 2 – 3 = 5

Lancers Océanic         11 – 10 – 12 = 33

Lancers Huskies         12 – 12 – 24 = 48

Lancers dangereux     18 – 7 Huskies

Mise en jeu                 31 - 31

Mise en échec             37 – 23 Huskies

Jeu de puissance         0 / 4 RIM et 2 / 4 R-N

Assistance                  3 005 personnes

Étoiles : Raphaël Harvey-Pinard R-N, Zachary Émond R-N et Noah Dobson R-N

Multi points Rimouski: aucun

Prochain match Rimouski: jeudi à 19 h 30 local contre les Voltigeurs de Drummondville

INFORMATIONS…

.- La question sondage au site de la LHJMQ est de savoir, à ce stade-ci de la saison, quel joueur croyez-vous finira champion compteur ?… Cette question a été répondue par 5 131 personnes et Alexis Lafrenière obtient 48 % des votes, Peter Abbandonato des Huskies 45 % contre 3 % pour Ivan Chekhovich du Drakkar, 2 % pour Joe Veleno des Voltigeurs et 2 % à autres 5 matchs aujourd’hui dans la LHJMQ, à savoir Val-d’Or 5 Blainville-Boisbriand 1, Shawinigan 4 Drummondville 6, Cap Breton 2 Sherbrooke 4, Bathurst 2 Victoriaville 3 (P) et Rimouski 1 Rouyn-Noranda 5…

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média