Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

22 février 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Femme blessée par une arme à plomb : Marc Guimond accusé d’agression armée causant des lésions

Palais Rimouski

©Alexandre D'Astous - L'Avantage Rimouski

Le palais de justice de Rimouski.

L’homme suspecté d’avoir blessé une femme avec un projectile d’une arme à plomb peu après 2 h dans la nuit de mercredi à jeudi dans un bar du centre-ville de Rimouski a comparu ce vendredi en fin d’avant-midi au palais de justice de Rimouski.

Marc Guimond, 43 ans, de Rimouski, fait face à quatre chefs d’accusation. Il est accusé de port d’une arme dans un dessein dangereux, agression armée, agression armée ayant causé des lésions et d’avoir déchargé une arme à feu dans l’intention de blesser.

La procureure de la Couronne, Me Julie Gagné, s’est objectée à la remise en liberté de l’accusé. Son enquête sur remise en liberté est fixée au 27 février à Rimouski.

« La femme a été blessée légèrement après avoir été atteinte par un plomb. Son état n’a pas nécessité de transport à l’hôpital. Les policiers se sont rendus sur place. Ils ont ouvert une enquête et, dans les minutes qui ont suivi, ils ont arrêté un homme de 43 ans dans un immeuble à logements de la 5e rue Est à Rimouski », rapportait le sergent de la SQ, Claude Doiron, jeudi matin.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média