Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

22 février 2019

René Alary - ralary@lexismedia.ca

Le Complexe sportif Desjardins officiellement ouvert !

Serment

©René Alary - L'Avantage Rimouski

Pénélope Veillet, Frédérike Plante, Simone Rioux et Claudia Couture ont prononcé le serment d’inauguration officielle en lieu et place de la traditionnelle coupure de ruban.

« Au nom des familles et des personnes de toutes les générations, au nom des sportifs de tous les niveaux, au nom de tous les entraineurs, des parents et des partisans, nous promettons que nous fréquenterons le Complexe sportif Desjardins en respectant et en suivant les règles qui le régissent, et ce dans un esprit de sportivité et de camaraderie. Nous nous engageons à promouvoir l’activité physique et les saines habitudes vie. Nous le faisons pour notre qualité de vie et pour l’honneur de notre ville. C’est avec fierté que nous déclarons le Complexe sportif Desjardins de la Ville de Rimouski officiellement ouvert » - Pénélope, Frédérike, Simone et Claudia.

Quatre jeunes athlètes de Rimouski ont prononcé le serment d’inauguration officielle du Complexe sportif Desjardins, vendredi en fin d’après-midi en présence de quelque 200 personnes.

Le sénateur et ex-maire de Rimouski Éric Forest était présent tout comme Diane Lebouthillier, ministre du Revenu national, Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation en charge des loisirs et du sport, Michel Émond, président de la Caisse Desjardins de Rimouski et Jean-Pierre Ouellet, recteur de l’UQAR. Sans oublier le maire, Marc Parent.

Ce dernier n’a pas manqué de souligner la vision de son prédécesseur, Éric Forest, ainsi que la contribution des sœurs du Saint-Rosaire pour le terrain, celle de l’UQAR et de l’ensemble des professionnels impliqués. « Je suis tellement fier de voir le résultat final de ce projet de construction majeur et tant attendu pour Rimouski. Les citoyens de toutes les générations pourront profiter très longtemps de ce bâtiment écoresponsable qui deviendra un point de rassemblement important pour bouger et se dépasser. »

Le sénateur Forest a expliqué que le projet a débloqué à l’automne 2016 au bureau du ministre libéral Sébastien Proulx dans le cadre d’un nouveau programme d’aide aux petites collectivités. Le projet de Rimouski était le premier à être déposé. En décembre 2016, Ottawa donnait aussi son aval. « Profitez-en au maximum, vous avez un magnifique équipement », a dit M. Forest avec fierté.

« Le nouveau complexe sportif de Rimouski répondra aux besoins des résidents et des organisations sportives de la région en leur offrant des installations de qualité au cœur de la ville », a indiqué la ministre Lebouthillier. 

La ministre Charest avait plus d’une raison d’être de la fête. Originaire de Rimouski, elle a grandi tout près de l’endroit où est logé le Complexe. Sa glorieuse carrière en patinage de vitesse a commencé dans la capitale du Bas-Saint-Laurent qu’elle a quittée à l’âge de 12 ans. « Il y aura assurément de beaux moments sportifs à venir. Cette infrastructure est impressionnante. »

Michel Émond a rappelé que la contribution de la caisse de Rimouski démontre que Desjardins est en mesure de créer de la richesse dans son milieu. « La caisse de Rimouski est plus qu’une institution financière, elle est un levier économique. »

Enfin, le recteur de l’UQAR a insisté sur la mobilisation, le leadership et l’ouverture de la ville dans la concrétisation d’un projet qui a beaucoup évolué au fil des ans. « Je suis particulièrement fier d’être Rimouskois aujourd’hui », a dit le recteur.

La construction de ce projet majeur de 42 M$ s’est amorcée le 3 juillet 2017. Le 20 novembre de la même année, la Caisse Desjardins de Rimouski s’engageait à verser un montant de 4 M$ à la Ville de Rimouski. En retour, la Ville acceptait de céder, pour une période de 25 ans, le nom du bâtiment qui devenait alors le complexe sportif Desjardins.

Les citoyens pourront le découvrir et l’utiliser à compter de samedi matin. Pour les deux prochaines semaines, l’accès aux piscines et aux glaces sera gratuit pour tous, résidents ou non de Rimouski.

©René Alary - L'Avantage Rimouski

Pénélope Veillet, Frédérike Plante, Simone Rioux et Claudia Couture ont prononcé le serment d’inauguration officielle en lieu et place de la traditionnelle coupure de ruban.

©René Alary - L'Avantage Rimouski

Le maire Marc Parent et son prédécesseur, maintenant sénateur, Éric Forest.

©René Alary - L'Avantage Rimouski

Les dignitaires lors de l’ouverture officielle.

Des jeunes du Club de patinage artistique de Rimouski ont fait une démonstration.

©René Alary - L'Avantage Rimouski

Quelque 200 personnes ont assisté à la cérémonie et aux prestations des jeunes athlètes.

©René Alary - L'Avantage Rimouski

Des jeunes du Club de nage synchronisée Vivelo ont fait une démonstration.

Commentaires

22 fvrier 2019

steeve

Bravo ! Il suffit maintenant d'être fier de nous. Nous pouvons être plus qu'une petite ville.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média