Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

27 février 2019

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Fidèle au Carnaval de Québec, depuis 50 ans

Daniel Roy Carnaval

©Gracieuseté

Daniel Roy a récemment reçu la médaille du président du Carnaval de Québec ainsi qu’une ceinture fléchée des mains de Bonhomme, et de la directrice générale du Carnaval, Mélanie Raymond.

CARNAVALEUX ASSIDU. Daniel Roy a participé à son tout premier Carnaval de Québec à l’âge de 16 ans, et depuis, une véritable tradition s’est bâtie pour le Mont-Jolien qui a participé aux festivités pour une 50e fois consécutive, cet hiver.

S’il n’est pas celui qui a participé de façon consécutive au plus grand nombre de carnavals à Québec, Daniel Roy est certainement dans le peloton de tête! Il a d’ailleurs été décoré de la médaille du président du Carnaval lors de son récent passage dans la Vieille-Capitale, en plus de recevoir une ceinture fléchée des mains des dirigeants de l’événement et du célèbre Bonhomme.

« J’ai commencé alors que j’étais à l’école et aujourd’hui, à la retraite, je continue d’y aller. Je n’en ai jamais manqué un! », lance M. Roy.

Rendez-vous incontournable

Mordu du Carnaval de Québec depuis 1970, Daniel Roy a l’intention de poursuivre cette tradition tant que la santé le permettra. S’il a participé à ses premiers carnavals avec un camarade à l’époque, il demeure fidèle à l’événement. « J’ai initié ma femme à l’événement. Ça fait plus que 30 ans et elle aime ça aussi. On participe aux activités du Carnaval, mais c’est aussi une manière de revoir de vieux amis. Ça nous donne une chance de nous voir au moins une fois par année. »

M. Roy apprécie plusieurs éléments de la programmation, dont les défilés. L’ambiance du Carnaval de Québec ajoute également quelque chose d’unique. Au fil des années, il a vu évoluer les palais de Bonhomme. Il se rappelle aussi l’époque où le château de glace se trouvait au Carré d’Youville. « La parade passait sur la rue Saint-Jean. Il y a aussi des années où ils faisaient ça sur les Plaines d’Abraham », relate-t-il.

Au fil des années, Daniel Roy a cumulé bon nombre de souvenirs de ses passages au Carnaval de Québec. Il conserve notamment toutes les effigies du Carnaval et d’autres objets qui ont un lien avec la célèbre fête « Je me suis fait un musée du Carnaval. Depuis mes premières fois, j’ai toujours pris des photos et des films avec ma caméra. J’ai fait laminer des photos anciennes. Les murs sont pleins! », illustre M. Roy.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média