Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

04 mars 2019

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Coup de main à domicile acquiert la résidence L’Ancien Monastère

Dominic Drapeau (Groupe Drapeau), Gilbert Dupuis, Marie-Claude Gasse (directrice de Coup de Main à domicile), et René Bélanger (Groupe Drapeau)

©Gracieuseté

Dominic Drapeau (Groupe Drapeau), Gilbert Dupuis, Marie-Claude Gasse (directrice de Coup de Main à domicile), et René Bélanger (Groupe Drapeau)

L'entreprise d'économie sociale rimouskoise Coup de main à domicile vient de faire l’acquisition de la résidence pour personnes âgées L’Ancien Monastère, à Rimouski.

:Il s’agit d’une résidence de 61 places pour personnes semi-autonomes et non autonomes, qui se situe au 400, rue La Salle, dans le district Nazareth. La résidence était la propriété du Groupe Drapeau depuis 2010. Le groupe avait alors acquis l’ancienne résidence des Sœurs Servantes de Jésus-Marie pour la convertir en résidence pour personnes âgées. 

C’est la première résidence pour aînés acquise par Coup de main à domicile, une entreprise d’économie sociale qui œuvre depuis 1991 dans la MRC Rimouski-Neigette : « Cela fait près de 15 mois que nous nous y préparons. La résidence nous permet de compléter notre mandat, celui de venir en aide aux personnes qui en ont besoin. Cette acquisition nous permettra aussi d’obtenir davantage de revenus autonomes », explique le président de Coup de Main à domicile, Gilbert Dupuis.  

Intérêt local  

René Bélanger, copropriétaire de L’Ancien Monastère avec Groupe Drapeau, précise pour sa part qu’il était important de vendre l’édifice à des intérêts locaux : « Les résidents et leurs familles nous ont fait confiance, nous connaissons bien Coup de main à domicile et leur mission de s’occuper des personnes âgées. » Il précise que cela faisait près d’un an et demi que le groupe souhaitait se départir de la résidence : « Nous avons monté un projet de zéro, qui était arrivé à maturité, c’était le moment de le vendre. » 

M. Dupuis précise que cette acquisition ajoute près de 40 employés aux 215 qui travaillent déjà pour Coup de main à domicile. « Chaque année, nous gérons un chiffre d’affaires de près de 5 M$, dispensant 215 000 heures de services à plus de 2 000 clients. » L’organisme à but non lucratif dispense des services d’entretien ménager, alimentation, entretien de vêtements et literie, courses, soins d’hygiène surveillance et répit aux proches aidants, et d’aide relationnelle.

Commentaires

4 mars 2019

steeve

Bien dit donc l'économie sociale vas bien à Rimouski. Ce ne sont pas eu qui nous hurlent leur manque d'argent et de moyens ? Pensez-en ce que vous voulez.

4 mars 2019

Linda desrosiers

Pour y avoir travaillée il reste que le salaire ne convient pas a tout ce que les préposées aux bénéficiaires l'économie va peut-être bien mais sur le dos des travailleurs de la santé...

8 mars 2019

Pier-Emmanuelle Ross

Ce genre de commentaires m’attriste tellement... Dans la vie, on fait ce qu’on peut avec ce qu’on a. Quand il s’agit de nos parents et de nos grands parents, on tient à ce qu’ils reçoivent les meilleurs soins possibles et ça, ça passe par les moyens financiers. Donc oui, les OBNL auront toujours besoin d’argent car c’est grâce à cela qu’elles peuvent offrir à la population des services de qualités aux coûts les plus abordables possible. Je lève mon chapeau à Coup de main à domicile d’avoir saisi l’opportunité d’offrir du soutien dans sa communauté vieillissante et répondre ainsi une nouvelle fois à sa mission d’entreprise. Aussi, je tiens à vous faire remarquer qu’un investissement comme celui-ci et les revenus que cela engendrera permettra à CDM de sécuriser ses clients et de ne pas avoir à augmenter le tarif de leurs services si le gouvernement en venait à couper les subventions accordées aux personnes dans le besoin de ce type de services. Bravo ! PS. C’est facile de juger derrière son ordinateur mais c’est autre chose lorsque c’est nous qui se retrouve dans le besoin. Vous vous sentirez certainement plus heureux à voir le bon dans ce qui vous entoure.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média