Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

04 mars 2019

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Pas de centre équestre à Sacré-Cœur

Conseil rimouski

©Adeline Mantyk - L'Avantage Rimouski

Il manquait quatre membres du Conseil municipal lundi soir, dont le maire, Marc Parent, remplacé par la conseillère Jennifer Murray.

Le projet controversé de centre équestre de Martin D’Astous dans Sacré-Cœur ne verra finalement pas le jour, c’est ce que le Conseil municipal de Rimouski a décidé lundi soir lors de la séance régulière.

Le Conseil, profondément divisé le 4 février dernier au moment de voter pour la continuité du processus légal du dossier, s’est montré un peu moins divisé lundi soir lors du vote de la résolution visant à refuser la demande d’autorisation de M. D’Astous. Plusieurs citoyens se sont opposés au projet depuis son dépôt auprès de la Ville le 16 février 2018.

Cinq conseillers ont voté en faveur du refus, Sébastien Bolduc, Cécilia Michaud, Dave Dumas, Jocelyn Pelletier et Virginie Proulx, deux ont voté contre, Jacques Lévesque et Simon Saint-Pierre. Toutefois, quatre conseillers n’étaient pas présents, Rodrigue Joncas, Grégory Thorez, Karol Francis et Jennifer Murray, qui avait pris le siège du maire Marc Parent en son absence.

La Ville de Rimouski affirme avoir reçu, le 19 février, une demande signée par des personnes habiles à voter de la zone concernée. « Il fallait entre 17 et 20 personnes pour passer au processus référendaire, l’étape suivante. On a jugé que si déjà on avait entre 17 et 20 signatures, même si on allait de l’avant, ces gens allaient revenir signer. On voulait épargner des frais importants pour le promoteur. On voulait aussi écouter les citoyens, on ne veut pas nuire à leur quiétude résidentielle », explique la mairesse suppléante, Jennifer Murray.

Commentaires

5 mars 2019

steeve

Pauvres p'tits vieux. Vous devez être heureux et sauter de joie ?

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média