Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

05 mars 2019

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Pas de modification de la tarification pour les non-résidents en vue

Complexe Desjardins Rimouski

©Adeline Mantyk - L'Avantage Rimouski

Le complexe sportif Desjardins de Rimouski.

La tarification des activités au nouveau complexe sportif Desjardins s'appliquant aux non-résidents des municipalités environnantes ne sera pas modifiée par la Ville de Rimouski.

 

À titre d'exemple, pour une entrée au patinage libre, un adulte rimouskois doit payer 4 $, alors qu’un non-résident paye le double, soit 8 $. Autre exemple du côté des tarifs pour les bains libres, un Rimouskois paye 5,50 $ l'entrée, alros qu'un non-résident, 10,50 $. 

Le directeur général adjoint de la Ville, Guy Dionne, explique que les prix fixés visent l’équitabilité envers les citoyens de Rimouski : « Ils payent des taxes pour se payer un complexe. Les municipalités qui n’y ont pas participé doivent participer d'une manière différente, par la politique de tarification. Pour éviter ça, les municipalités peuvent signer des ententes, comme c’est le cas avec Saint-Anaclet et Saint-Valérien, les citoyens payent le même tarif que ceux de Rimouski. »

M. Dionne fait savoir que le maire Marc Parent a témoigné, auprès des municipalités environnantes, que la Ville était prête à s’asseoir avec elles pour négocier de telles ententes, faisant en sorte qu’une muncipalité peut verser un montant à Rimouski, en fonction de sa population. « Il pourrait aussi arriver que certaines municipalités décident que pour le peu de personnes que cela touche, une municipalité décide de rembourser spécifiquement chacune des personnes, c'est leur choix. »

Une tarification pour non-résidents existe également déjà pour l’accès à certaines infrastructures de la Ville et à différentes activités de loisirs, culture et vie communautaire proposées par la Ville. Le nouveau complexe ne fait pas exception.  « Le complexe est un élément déclencheur, car autour, il y a une intention de la popoulation locale et supralocale de participer à des cours. On a plus d'espaces,  il y a plus de cours, plus de plages horaires, ça devient un attribut supplémentaire. »

Le règlement sur l’imposition de la tarification pour les services de loisirs, culture et vie communautaire a été adopté par le Conseil municipal le 10 décembre 2018. La grille complète et précise des tarifs s’y trouve.

Commentaires

5 mars 2019

steeve

Je trouve vraiment triste d'avoir un tel raisonnement. Est-ce que nous faisons le tri lors des activités au Colisée, dans les magasins, au cinéma, dans les festivals etc. ? Dans notre coin de pays Rimouski est la seule grande ville à pouvoir se payer de telles infrastructures et nous devons nous en réjouir. Imaginez un peu. Nous nous avons du plaisir et vous vous nous regardez sinon paie et le double ! À la limite je trouve ça déplacé pour ne pas dire un manque de savoir-vivre. Vous avez pensé à ceux qui ne sont pas en moyen. Vous leur rappelez une fois de plus qu'ils n'ont pas en moyen. Un prix d'entrée uniforme serait souhaitable et surtout plus humain. Un monde se construit part de petits pas. Nous ouvrons nos coeurs à l'immigration et nous le fermons pour les villages qui nous entourent. Avec toutes les taxes et impôts que nous payons nous avons le droit collectivement de profiter de toutes les installations à la grandeur de la province. Ces infrastructures nous appartiennent collectivement.

5 mars 2019

Allen ward

Moi personnellement je trouve injustifié le fait de charger le double du prix au non résident si vous voulez rendre ce projet rentable,il faut mettre l’admissibilité à tous pour la rentabilité c est le secret

5 mars 2019

Louise Bourget

Y a-t-il une erreur dans les tarif 10,50$ pour se baigner pendant 1 heure?? En plus ma caisse populaire dont je suis membre depuis 65 ans a donné 4 millions de mon argent pour la construction de ce complexe. Cherchez l’erreur??

8 mars 2019

Myriam

C'est pas ce quon appelle avoir des préjugés ?

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média