Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

11 mars 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

La Commission canadienne des grains lance une discussion sur l'indice de chute

Grains

©(Photo L'Action-archives) - L'Avantage Rimouski

Grains

Dans le cadre de son initiative de modernisation du classement des grains, la Commission canadienne des grains invite les intervenants du secteur des grains à donner leur opinion à savoir s'il y a lieu d'appliquer l'indice de chute et le désoxynivalénol (DON) comme facteurs officiels de classement des grains.

À l'heure actuelle, l'indice de chute et le DON ne sont pas des facteurs de classement officiels dans le système canadien de classement réglementaire pour tout type de culture. Toutefois, ces facteurs jouent un rôle de plus en plus important dans les contrats relatifs au grain et dans l'évaluation et le prix que les participants du secteur des grains, y compris les producteurs, reçoivent pour leur grain. En outre, les progrès technologiques et analytiques permettent maintenant d'analyser directement ces importantes caractéristiques à l'aide de méthodes qui sont de plus en plus accessibles au secteur.

La Commission canadienne des grains aimerait connaître l'opinion des intervenants, à savoir s'ils appuient l'application de l'indice de chute et du DON comme facteurs de classement au sein du système canadien de classement des grains, et quelles seraient les incidences de cette mesure.

Un document de discussion complet se trouve sur le site Web de la Commission canadienne des grains. Les intervenants intéressés sont invités à soumettre leurs commentaires du 11 mars au 10 mai.

« Nous invitons les intervenants du secteur à prendre part à la discussion à savoir s'il y a lieu d'intégrer d'avantage d'essais analytiques dans le système de classement des grains, dans le souci de maintenir la norme d'excellence pour le grain canadien dans le marché d'aujourd'hui », commente le commissaire en chef de la Commission canadienne des grains, Patti Miller.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média