Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

11 mars 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Stupéfiants : Dominique Lafond voit son dossier reporté au 25 mars

Drogue

©Gracieuseté

Drogue

Dominique Lafond, l’une des 10 personnes arrêtées le 29 août lors d’une vaste opération antidrogue à Rimouski, voit son dossier être reporté au 25 mars à la même étape, soit celle de l’orientation-déclaration.

Le 19 novembre, une nouvelle accusation concernant la possession et le trafic de stupéfiants a été portée à son endroit. Son avocat, Me Pierre Gagnon, a comparu pour demander le report du dossier au stade de l’orientation-déclaration au 21 janvier. À ce moment, le dossier avait été reporté au 22 janvier. En l’absence de l’accusé, le dossier avait été remis au 8 mars, en même temps que quatre autres individus arrêtés lors de l’Opération Périmètre.

Le procureur de la Couronne, Me Thierry Pagé-Fortin, s’est objecté à la remise en liberté de l’individu dans les nouveaux dossiers. Lafond est détenu depuis son arrestation. Il a alors renoncé à son enquête sur remise en liberté, si bien qu’il demeurera détenu pendant tout le processus judiciaire.

Le Service des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec, dans le cadre du projet Périmètre, a procédé à une série d’arrestations et de perquisitions dans la région de Rimouski en lien avec le trafic de stupéfiants, notamment de cocaïne. 

Dix personnes ont été arrêtées. Elles font toutes face à différents chefs d’accusation reliés à la possession ou au trafic de stupéfiants.

« Les perquisitions ont permis de saisir notamment : environ 1.2 kg de cocaïne; environ 1.3 kg de haschish; environ 1,8 kg de cannabis; environ 60 ml d’une substance s’apparentant à de la psilocybine; 4203 comprimés de méthamphétamine; 4000 comprimés d’ecstasy; divers équipements servant à la revente de stupéfiants; trois armes à feu, dont une prohibée; de l’argent comptant et deux véhicules automobiles », signale le sergent de la SQ, Claude Doiron.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média