Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Tribune libre

Retour

13 mars 2019

Gens de Rimouski, vous avez votre mot à dire sur votre Cathédrale.

©Photo TC Media - archives

Monsieur l'Abbé Grondin....

Je m'excuse pour cette appellation, car selon moi... un monseigneur, ça s'occupe d'une Cathédrale????).....trop de paroissiens motivent leurs désintérêts et leur abandon sur les doutes qu'ils ont quant à la bonne gestion et la transparence de l'Évêché et de la Fabrique sur le plan financier.

Pourquoi ne pas avoir consulté les Rimouskois sur la question de notre Cathédrale. Il faut plus de démocratie et dire à M. l'Abbé ce que nous désirons faire avec notre Cathédrale. C'est bien beau décider à notre place; de plus ces Messieurs de l'Évêché nous ont imposé leur dictature à savoir de marteler ce bâtiment religieux.

Ce n'est pas cela que nous voulons. C'est une Cathédrale à part entière où l'on pourra y entrer et avoir toute la plénitude qu'il se peut pour prier ou méditer.

En parlant de prière...Messieurs de l'Évêché...vous faites allusion qu'il y a surtout que des têtes blanches qui vont à la messe et que rarement les jeunes y participent... comment voulez-vous que nos jeunes puissent y retourner avec toutes ces Églises vendues ou modifiées. Jusqu'à leur Cathédrale, lieu symbolique que leurs parents, grands-parents et arrières grands parents ont payé quand bien souvent eux-mêmes avaient de la difficulté à joindre les deux bouts pour nourrir leur famille.

Monsieur l'Abbé Grondin...je vous demande de nous citer un seul texte de la Sainte Bible qui enseigne à un Évêque de gérer autant de millions de dollars et de ne pas se soucier de la sauvegarde de la Cathédrale entière et non pas seulement une partie.

Alors que l'Archevêché a toujours prêché qu'il n'avait pas d'argent pour réparer la Cathédrale, voilà que l'on change de discours et on va conserver dans ce lieu une petite dimension  qui passera de 800 à 200 places seulement. Cette partie demeurera sacralisée; l'Archevêché contribuera en assumant les coûts reliés à la partie qui sera réservée au culte.

Les sources officielles indiquent que l'Évêché possède trois (3) fonds de placements:

                   # fond du Séminaire:                      14 millions

                   # Fond de l'Évêché:                       09 millions

                   # Fond Langevin:                         12 millions

Ces 3 placements rapportent en intérêts plus de 500 à 600 mille dollars par année.

RÉFLEXIONS pour nos bons et pieux administrateurs de l'Évêché, ceux qui nous ont tant enseigné le petit catéchisme...souvenez-vous des dix commandements de Dieu à propos de vos placements.  Je vous en cite que deux:

             Le 7ième:   Le bien d'autrui tu ne prendras ni retiendras sciemment;

             Le 10ième:  Biens d'autrui ne désireras pour les avoir injustement;

Et pour finir Monsieur l'Abbé, je vous cite un des six commandements de l'Église:

             Le 6ième:   Droits et dimes tu paieras à l'Église fidèlement.

P.S.  La dime vous serait beaucoup plus tangible si........à vous de décider Monsieur l'Abbé.

Un cri du coeur qui représente 70% des Rimouskois qui veulent conserver leur Cathédrale et non pas la morceller au bon vouloir de ces Messieurs de l'Évêché.

                                                                 Un citoyen qui a à cœur son patrimoine catholique que notre Cathédrale représente pour tous les Rimouskois(es).

Yves Brunet 

Commentaires

13 mars 2019

Louis arnout

Les gens de Rimouski qui n'ont pas mis les pieds à la cathédrale et ne l'ont pas soutenue financièrement n'ont rien à dire. Une église trop coûteuse doit être fermée et les organismes intéressés au patrimoine municipal et provincial doivent prendre la relève. Seuls les pratiquants réguliers ont leur mot à dire.

19 avril 2019

Carol Michaud

C'est pas croyable réentendre des pareils niaiseries en 2019. Si vous croyez qu'on a rien à dire...voys vivez sûrement sur Mars vous monsieur . Réveillez vous c'est le GRAND temps....

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média