Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

13 mars 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Les producteurs de lait veulent favoriser la relève

Éric pagé et Gabriel Belzile

©Alexandre D'Astous - L'Avantage Rimouski

Le directeur des Producteurs de lait du Bas-Saint-Laurent, Éric Pagé, et son président réélu pour un nouveau mandat de deux ans, Gabriel Belzile.

Réunis en assemblée générale annuelle mardi à Rimouski, les Producteurs de lait du Bas-Saint-Laurent demandent par résolution aux producteurs de lait du Québec de modifier le programme d’aide à la relève en production laitière afin de favoriser le développement de cette relève.

La résolution adoptée prévoit notamment de hausser l’âge maximal pour profiter du programme de 35 à 40 ans afin de s’harmoniser à l’âge utilisé pour l’administration des programmes gouvernementaux pour la relève.

Les producteurs bas-laurentiens souhaitent également permettre la détention de parts préalablement à l’accès au prêt pour une période plus longue que les 12 mois actuellement en vigueur et établir à 30 % la détention de parts dans l’entreprise. « Obtenir le prêt da1ns les 12 mois de l’acquisition des parts ne permet pas nécessairement de le mettre en production au moment opportun et ainsi d’optimiser le bénéfice associé au prêt », indique le président des Producteurs de lait du Bas-Saint-Laurent, Gabriel Belzile.

Il est aussi réclamé d’augmenter de 5 à 6 kg de matière grasse par jour la quantité maximale de quotas pouvant être prêtée par unité de production et d’offrir un prêt de 4 kg de quota supplémentaire pour les détenteurs d’une formation collégiale en Gestion et technologies d’entreprises agricoles, d’un baccalauréat en sciences agricoles ou d’une attestation d’études collégiales en gestion d’entreprises agricoles.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média