Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

13 mars 2019

Stéphane Quintin - squintin@lexismedia.ca

Un demi-million de dollars pour des clients touchés par les annulations à la traverse de Matane

Traverse Matane–Godbout–Baie-Comeau

Apollo Société des traversiers du Québec traverse STQ Matane

©Stéphane Quintin - L'Avantage Rimouski

Des crédits seront offerts à des clients de la Société des traversiers du Québec dont une réservation à la traverses de Matane–Godbout–Baie-Comeau a dû être annulée au cours des trois derniers mois.

La Société des traversiers du Québec (STQ) a annoncé, le 13 mars, par voie de communiqué, des crédits totalisant 488 000 $ pour compenser les clients directement touchés par des annulations de service à la traverse Matane–Godbout–Baie-Comeau depuis le 19 décembre. Une deuxième phase de compensations sera annoncée ultérieurement par le PDG par intérim de la STQ, Stéphane Lafaut.

À partir de début avril, la STQ devrait retourner aux près de 2 800 clients touchés par des annulations de service depuis les fêtes de fin d’année, autant des particuliers que la clientèle corporative, l’équivalent de 488 000 $. Cette compensation financière prendra la forme d’un crédit pour une utilisation future des services de traversier pour tous les clients dont la réservation a dû être annulée, faute d’une alternative adéquate proposée par la compagnie à des dates précises. Selon l’exemple avancé par la STQ, un propriétaire de camion-remorque de 53 pieds de long éligible à cette offre pourra recevoir un crédit de 958,86 $ pour un aller-retour annulé. Une famille composée de deux adultes et deux enfants âgés de 5 à 15 ans pourra recevoir, pour sa part, la somme de 226,80 $, toujours sous la forme de crédit pour une prochaine traverse. « Cette première mesure vise à fournir un appui rapide et concret à nos clients qui ont été directement touchés par une annulation de service. D’autres mesures seront annoncées bientôt, dans une deuxième phase », a déclaré Stéphane Lafaut, reconnaissant le caractère exceptionnel de la situation. Le mois dernier, déjà, le ministre des Transports, François Bonnardel, avait annoncé la tenue d’une campagne numérique de promotion touristique soutenue par 115 000 $ d’investissements pour promouvoir la Gaspésie et la Côte-Nord. Cette première compensation était répartie entre la STQ (50 000 $), le ministère des Transports (50 000 $) et le ministère du Tourisme (15 000 $).

Les modalités pour obtenir le crédit

Alors que les clients corporatifs de la traverse seront contactés au cours des prochaines semaines par le personnel de la STQ pour leur annoncer qu’une note de crédit sera automatiquement ajoutée à leur compte, les particuliers recevront de leur côté, par la poste, à partir de début avril, une carte en plastique munie d’une bande magnétique sur laquelle le crédit auquel ils ont droit sera encodé. Ces derniers clients sont donc invités à mettre à jour leur adresse postale pour s’assurer que les envois puissent être réalisés correctement. Cette opération pourra s’effectuer sur le site internet traversiers.com, ou par téléphone sur une ligne sans frais mise en fonction le 18 mars, et dont le numéro sera communiqué par le biais des réseaux sociaux. La STQ demande de ne pas appeler au centre de réservation de Matane pour les questions concernant ces mesures de crédits.

Les clients éligibles à cette offre sont ceux qui avaient une réservation pour une traversée qui a dû être annulée pendant l’une des périodes sélectionnées par la STQ. Ils recevront un crédit équivalent au montant de leur réservation, applicable sur une prochaine utilisation de la traverse. Ces périodes d’éligibilité correspondent aux moments où aucune option adéquate n’a été offerte pour les automobilistes et la clientèle commerciale. « Nous n’avons pas pris en compte les piétons, qui avaient la possibilité de se rabattre sur des traversées aériennes. Il peut s’agir de périodes durant lesquelles aucun service maritime n’était proposé, en-dehors des tempêtes hivernales hors de notre contrôle. Il peut s’agir aussi de périodes durant lesquelles seul le CTMA Voyageur était présent, à bord duquel le transport lourd a été privilégié sur les automobilistes », a précisé le porte-parole de la STQ, Alexandre Lavoie.

Les périodes d’éligibilité à ces crédits sont les suivantes :

  • Pour les automobilistes
    • Du 3 au 7 janvier 2019
    • Du 1er au 13 février 2019
    • Du 25 février au 7 mars 2019
  • Pour la clientèle commerciale
    • Du 19 décembre 2018 au 7 janvier 2019
    • Les 12 et 13 février 2019
    • Du 25 février au 1er mars 2019
    • Du 5 au 7 mars 2019

Commentaires

14 mars 2019

Guylaine

Il n'y a rien pour ceux qui ont été obligé de faire le tour en décembre car le 20 décembre c'était un arrêt provisoire

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média