Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

14 mars 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Guy Caron a échangé avec 150 personnes sur la couverture cellulaire

Guy Caron à Saint-Mathieu

©Gracieuseté

Guy Caron lors de l'assemblée de lundi soir à Saint-Mathieu-de-Rioux.

Au terme de trois rencontres citoyennes tenues cette semaine à Saint-Mathieu-de-Rioux, au Lac-des-Aigles et à Témiscouata-sur-le-Lac, le député de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les-Basques, Guy Caron, a échangé avec 150 personnes pour leur proposer sa solution.

« La création d’une agence intergouvernementale pour pallier aux problèmes de couverture cellulaire est une solution qui résonne chez les personnes touchées dans la région », indique le député du NPD.

Ces évènements ont aussi été un moment d’échanges sur les différents enjeux importants pour la région. « Les discussions qui sont nées des trois rencontres ont permis aux gens de témoigner de ce qu’ils vivent au quotidien, c’est essentiel pour trouver ensemble des solutions réalistes », signale Guy Caron.

La couverture cellulaire est nécessaire dans la région pour le développement économique de ses entreprises et pour la sécurité de la population. Selon Guy Caron, il est urgent que le gouvernement libéral tienne sa promesse et corrige cette inégalité.

Lundi à Saint-Mathieu-de-Rioux, la solution proposée par le député a été accueillie positivement par les cinquante personnes ayant répondu à l’invitation. « Entendre les témoignages des personnes directement touchées par ces problèmes de couverture cellulaire permet de construire une vraie solution, réaliste, tous ensemble, à court et moyen terme », ajoute M. Caron.

« Dans ma circonscription, une dizaine de municipalités ont peu ou pas accès au réseau cellulaire. La connectivité rurale est problématique partout au Canada et on voit bien que l’offre de service ne répond pas à la demande », déplore-t-il.

 « Les entreprises de télécommunications n’ont pas d’intérêt commercial à couvrir les zones peu densément peuplées, bien que le réseau cellulaire soit devenu une nécessité publique. Le gouvernement fédéral devrait mettre en place une solution afin de construire les infrastructures adaptées aux besoins des habitants et habitantes », conclut le député.

Commentaires

15 mars 2019

Raymond April et Murielle

Nous n'avons toujours pas de signal pour notre téléphone cellulaire à St-Mathieu-de-Rioux. Nous aimerions bien que le tout se corrige car c'est important d'avoir notre téléphone cellulaire car nous avons un chalet et c'est notre seul moyen de communiquer à 364 Chemin Dionne.

15 mars 2019

Raymond April et Murielle

Nous n'avons toujours pas de signal pour notre téléphone cellulaire à St-Mathieu-de-Rioux. Nous aimerions bien que le tout se corrige car c'est important d'avoir notre téléphone cellulaire car nous avons un chalet et c'est notre seul moyen de communiquer à 364 Chemin Dionne.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média