Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

22 mars 2019

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

L’autoroute 20 devra encore attendre

Harold Lebel

©Adeline Mantyk - L'Avantage Rimouski

Harold LeBel

BUDGET PROVINCIAL. Le député de Rimouski, Harold LeBel, déplore qu’encore une fois, le prolongement de l’autoroute 20 ne se trouve pas inscrit sur le Plan québécois des infrastructures (PQI) annoncé dans le budget provincial hier (jeudi).

Le député répète et déplore que tant et aussi longtemps que ce projet ne sera pas inscrit dans le PQI, le processus ne pourra pas être enclenché : « Et on prend encore du retard dans sa réalisation. Le gouvernement a également complètement omis le maritime dans son budget. Il y a des sommes pour la forêt, l’agriculture, le numérique, mais rien pour le maritime. On nous dit toutefois que le secteur maritime pourra être couvert par d’autres éléments du budget. »

M. LeBel précise que le budget 2019-2020 s’appuie sur un surplus budgétaire énorme provenant de l’ancien gouvernement, et déplore que des investissements n’aient pas été annoncés dans plusieurs domaines : « Ils ont préféré investir de grosses sommes dans les maternelles 4 ans et les maisons des aînés, 1 milliard de $ chacun. Et il ne faut pas oublier non plus que le surplus que le gouvernement avait à sa disposition a été accumulé sur le dos des gens pendant les années d’austérité. »

Maisons des aînés et maternelles 4 ans

Pour ce qui est des maisons des aînés, Harold LeBel estime que la mesure n’est pas suffisante pour la région : « Il y a une seule maison des aînés pour tout le Bas-Saint-Laurent, c’est utopique. C’est une bonne idée, mais il faut aussi continuer à investir dans nos CHSLD (Centres d’hébergement et de soins de longue durée). »

Du côté des maternelles 4 ans, le député regrette que la majorité des sommes d’argent aient été consacrées aux maternelles 4 ans : « Pour un projet que la population n’avait pas besoin. Il y en a un peu pour les CPE, mais c’est loin de ce qu’on voulait. Le plan de création de places en garderie que nous avons monté et déposé au ministre de la Famille pour accélérer les places en CPE et milieu familial demeure. On voit que l’argent est là pour les places déjà prévues, mais pas pour de nouveaux projets. »

Environnement

Concernant le climat et l’Environnement, le député se dit inquiet de n’avoir trouvé aucune mesure environnementale dans le budget : « Le gouvernement n’investit pas dans le transport collectif, on ne trouve rien pour les organismes de bassins versants, on a beaucoup d’inquiétudes sur tout ce qui touche le climat. Le gouvernement ne répond pas à tous les jeunes qui ont manifesté dans les rues. »

Cégeps et universités

Le député concède toute de même quelques bons points au premier budget du gouvernement caquiste. Il salue notamment les investissements dans les Cégeps et universités. Le député voit aussi d’un bon œil les investissements additionnels pour l’ajout de personnel les établissements de santé, et pour soutenir les proches aidants, mais il est d’avis qu’il faut également investir dans les conditions de travail de ces employés : « Sinon, on n’attirera pas de monde. Vont-ils améliorer les ratios des infirmières, les salaires ? Il n’y a aucun mot là-dessus. »

Du côté de l’exclusion des pensions dans le calcul de certaines prestations sociales, le député se dit satisfait : « On demandait une exclusion complète, mais ils ont augmenté le montant d’argent qu’on pouvait exclure du calcul, de 100 $ à 350 $, c’est un bout de chemin, on est content. » Le coordonnateur d’Action-populaire Rimouski-Neigette, Michel Dubé, qui a travaillé sur le dossier avec le député, estime qu’il s’agit d’une victoire, puisque désormais, des familles monoparentales prestataires d’aide sociale pourront voir leur revenu augmenter de 250 $ par mois.

Commentaires

22 mars 2019

Did Bell

Le bas St-laurent vote toujours pour un parti politique d'arrière banc, donc on récolte les miettes. C est ça la politique.

23 mars 2019

gervais fillion

Une vrai TABLETTE H.L ,,il attend juste son cheque de pension comme Bérubé,,jai tu hate d'avoir un deputé qui marche,,y a juste Michel Tremblay qui a travaillé pour la 20 dans le temp.

25 mars 2019

Roger Demeule

Nous avons élu des députés péquistes au Bas St-Laurent et en Gaspésie; alors, nous devons en subir les conséquences.

25 mars 2019

gervais fillion

Lebel,Bérubé,,attendez vous pas a grand chose,,il y a juste Michel Tremblay qui avait travailler a descendre la 20 .Rimouski vote du "mauvais bord" comme a dit Duplessis je croie dans le temp.

1 avril 2019

michel michaud

aussi longtemps que les gens vont voter pour des partis marginaux dans notre comté, autant au fédéral qu'au provincial. On n aura rien. Il faudrait prendre exemple sur la région du Saguenay qui a eu son autoroute divisée, elle depuis longtemps.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média