Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

27 mars 2019

Grande Place : un des propriétaires commerciaux de Place Saint-Laurent dit non au projet

Le Syndicat de Place Saint-Laurent compte 81 propriétaires

©Adeline Mantyk - L'Avantage Rimouski

L'édifice de Place Saint-Laurent possède trois étages commerciaux.

Un des propriétaires commerciaux de place Saint-Laurent, Daniel Martin, affirme qu’il ne signera pas le document qui prévoit modifier la servitude et qui permettrait que le projet proposé par Groupe Sélection aille de l’avant.

M. Martin, un homme d’affaires de Rivière-du-Loup qui a acquis le deuxième étage commercial de Place Saint-Laurent en 2018, émet de grandes réserves quant au nombre de stationnements garantis dans le projet de remplacement. 

Stationnement

Il estime que le projet tel que présenté ne contiendra pas assez de cases de stationnement pour soutenir l’achalandage envisagé. « Il y avait déjà une problématique de stationnement lorsque Réseau Sélection a construit les deux tours. Les propriétaires riverains avaient alors sacrifié une partie de leur stationnement. Là, le projet a grossi, alors que Réseau Sélection avait promis de rénover la Grande Place et de bien l’aménager. Maintenant, ils projettent d’ajouter une tour supplémentaire, qui nécessitera l’accaparement de cases de stationnement. Et l’achalandage va faire en sorte qu’il va en manquer. Des stationnements souterrains ont été proposés, mais je sais par expérience pour en avoir déjà possédé, que les clients de commerces n’aiment pas aller se stationner là. »

Lors de la présentation publique du projet en février dernier, Groupe Sélection avait assuré, de même que le maire de Rimouski, Marc Parent, que tout stationnement qui sera retiré en surface sera remplacé au sous-sol. « Il y aura même davantage de cases de stationnement qu’aujourd’hui », avait précisé l’architecte Martin Leblanc, associé principal chez Sid Lee Architecture, firme mandatée conjointement par Groupe Sélection et la Ville de Rimouski pour travailler sur les plans. Le maire avait indiqué que 350 espaces de ce stationnement de près de 600 places devront être libres et gratuites pour toute la population.

Projet alternatif

M. Martin affirme qu’il a dans ses cartons un projet alternatif de remplacement qui ne dépasserait pas la hauteur actuelle de la Grande Place, et que plusieurs investisseurs sérieux seraient prêts à y embarquer : « Quand on a acquis la partie commerciale de Place St-Laurent, qui était en difficultés financières, on a été vu comme des héros, mais là on va porter l’odieux d’avoir bloqué le projet s’il tombe à l’eau. Toutefois, nous avons des projets alternatifs de remplacement pour la Grande Place, qui feraient consensus chez tous les résidents et qui assureraient la relance des espaces commerciaux de l’immeuble. »

M. Martin indique que l'édifice de Place Saint-Laurent possède trois étages commerciaux, le rez-de-chaussée, acquis par un investisseur de Montréal, le premier étage, acquis par David Parent, qui lui serait en accord avec le projet de Groupe Sélection, et son étage. « On avait comme projet d'y relancer des commerces, on avait différents projets.»

M. Martin explique avoir acquis le 2e étage en vue d’y développer des condos de luxe, mais qu’il devra mettre une croix sur son projet si celui de Groupe Sélection voit le jour. « C’est certain que je devrais me rabattre sur des espaces commerciaux. Mais le principal problème est le manque de stationnement. »

Marathon de signatures

Le projet de remplacement de la Grande Place nécessite l’accord unanime des 97 propriétaires riverains du secteur. Groupe Sélection et la Ville de Rimouski ont entamé cette semaine un marathon de signatures, en engageant un médiateur pour atteindre ce nombre d’ici vendredi, date butoir pour le groupe.

En vertu d’une servitude possédée par les riverains sur le stationnement, si un seul propriétaire dit non, cela met fin au projet.

La semaine dernière, un des propriétaires résidentiels de Place Saint-Laurent avait également fait part au journal L'Avantage de ses inquiétudes face au projet. 

Commentaires

27 mars 2019

Did Bellavance

Cher Monsieur Dans la vie , il faut apprendre à faire des compromis. Le projet rencontre beaucoup d'ouvertures et permet au centre-ville de renaître. Malheureusement, ce n'est peut-être pas à 100% idéal mais le maximun a été fait. Place St-Laurent a été bâti, il y a plus de 30 ans et vous avez besoin de faire votre part pour vous mettre à jour. Rimouski est la métrople du Bas St-Laurent et doit se renouveler comme tout le monde. On doit avancer et ceux qui sont pour le statu-quo doivent suivre la parade pour ne pas nuire à notre développement. Rimouski est une ville fière et cet important projet va profiter à tout le monde, même les commerçants. Trouvez-vous un projet commercial pour suivre la cadance. Il y a du potentiel à développer autour de votre bâtisse alors mettez-vous au travail et embarquez dans la danse. Enfin un projet qui fera l'envie de bien des villes...

27 mars 2019

steeve

Et lui le ''no name'' il pense en créer autant des espaces de stationnements ? Qu'il sorte c'est millions. Le projet initiale prévoit 60 millions d'investissements. Qu'il prouve son projet et ses millions alors là nous pourrons parler. Parler et un grand mot le voir se planter et perdre sa chemise. Il a besoin d'avoir un excellant projet parce que nous avons entre les mains un excellent projet. Faire croire qu'il est capable d'avoir plus de stationnement et une fausseté. Que l'on prépare une poursuite de plusieurs millions pour les torts fait à la ville et aux investisseurs.

28 mars 2019

Gagné

C’est drôle mais on dirait que cet individu ne veut que bloquer le projet de Réso Sélection uniquement pour permettre de faire avancer le sien... et faire de l’argent!

30 mars 2019

Marcel Massé

Pourquoi un seul individu, qui vient de l'extérieur en plus, bloquerait un projet de revitalisation du Centre-Ville, c'est donner beaucoup de pouvoir à quelqu'un. C'est un peu choquant.

30 mars 2019

Diane

Mon Dieu que c'est donc difficile de s'entendre. Plus on s'écoute moins on entend les autre. Et plus l'ego est fort, plus on se sent important. Et vous monsieur qui nuisez à la majorité, comment vous sentirez-vous si vous gagnez votre point. Vous serez peut-être détesté par cette majorité, mais probablement que vous serez au-dessus de ça. C'est bien triste pour vous. ...

1 avril 2019

Rino

C’est le Mrs qui avait les Alles du centre ville a Riviere-du -Loup. Ouf qu’el homme D’affaires . Tenez vous bien ca commence a sentir mauvais a Rimouski .

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média