Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

05 avril 2019

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Plus d’argent pour les municipalités

Rémi Massé

©Jean-Philippe Langlais - L'Avantage Rimouski

Le député libéral d’Avignon – La Mitis – Matane – Matapédia, Rémi Massé.

TAXE SUR L’ESSENCE. La contribution additionnelle de 2,2 G$ au Fonds de la taxe sur l’essence pour 2019-2020, prévue dans le budget fédéral récemment déposé, permettra aux municipalités d’engranger plus d’argent pour des projets d’investissement dans les infrastructures.

Le député libéral d’Avignon – La Mitis – Matane – Matapédia, Rémi Massé, accueille avec enthousiasme les fonds supplémentaires versés aux municipalités, par l’intermédiaire du Fonds fédéral de la taxe sur l’essence. « Ici, comme ailleurs, les besoins en infrastructures des municipalités sont tellement nombreux. J’invite maintenant les municipalités d’Avignon – La Mitis – Matane – Matapédia à saisir l’opportunité afin que nos communautés puissent tirer leur juste part des investissements fédéraux cette année », dit-il.

Dans La Mitis, comme ailleurs, les municipalités verront des hausses substantielles du transfert fédéral de la taxe sur l’essence. Par exemple, pour Mont-Joli, le montant de 274 855 $ prévu en 2018-2019 doit passer à 549 710 $ en 2019-2020. À Sainte-Luce, l’enveloppe passerait de 152 888 $ à 305 776 $, tandis que pour Price, le transfert de 115 850 $ bondirait à 231 700 $.

Projets admissibles

Les municipalités peuvent regrouper ces fonds, les mettre en banque ou s'en servir comme garantie d'emprunt, permettant de planifier des projets d'infrastructure à long terme. Les projets sont choisis localement et classés par ordre de priorité́ en fonction des besoins en infrastructure de chaque communauté.

Ces montants doivent toutefois être investis dans l’une ou l’autre des 18 catégories de projets admissibles. Les routes et ponts locaux, l’eau potable, les eaux usées, le transport en commun, la connectivité à large bande, ainsi que les infrastructures de sports, de loisirs, culturelles et touristiques font partie des types de projets pouvant être soutenus par les transferts fédéraux.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média