Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Moi entrepreneur

Retour

08 avril 2019

Le Groupe Lexis Media - contact@lexismedia.ca

Céline Guillemart : Une « femme en feu » qui partage son énergie!

Venue de sa France natale pour poursuivre des études supérieures en océanographie à Rimouski, Céline Guillemart avait aussi un autre centre d’intérêt : le sport. Pratiquant l’escrime depuis l’âge de six ans, la jeune femme avait acquis la discipline nécessaire pour faire sa place dans le domaine sportif. Et Céline a vite été séduite par la région qui allait devenir son milieu de vie.

Alors que ses études la destinaient à une carrière en sciences, Céline se laissa plutôt guider par sa passion pour le sport et la mise en forme. Cependant, la propriétaire du gym qui célébrera ses 9 ans le 1er avril, Cé Slim, n’est pas devenue entrepreneure du jour au lendemain. Après avoir acquis de l’expérience dans d’autres centres d’entraînement, elle a eu le désir de bâtir sa propre entreprise, un gym qui véhiculerait les valeurs qui lui tiennent à cœur.

Aujourd’hui, plus que jamais, Céline sait qu’elle a eu raison d’écouter ses passions : « J’aime le service à la clientèle, être présente sur le parcours d’entraînement pour aider les femmes à se mettre en forme dans la bonne humeur. J’ai créé un environnement coloré, dynamique et j’ai mis en place avec mon équipe un service personnalisé, aménagé un SPA, une salle de jeux pour les enfants. »

Le travail ne lui fait pas peur et Céline est bien impliquée dans tous les secteurs de son entreprise, de l’entraînement à la gestion, du développement à l’administration. La passion qui l’anime lui donne de l’énergie. « Je suis ouverte aux nouvelles idées. C’est important pour un entrepreneur de s’adapter, d’être à la page. Au gym, j’aime développer de nouvelles activités, acquérir de nouveaux appareils et je travaille en collaboration étroite avec mon équipe. »

Céline Guillemart croit profondément à la solidarité, au partage des idées et des expériences en affaires, au potentiel de la région dans le domaine entrepreneurial. Présidente de l’Association des femmes d’affaires, professionnelles et de carrière de la grande région de Rimouski, Céline marraine aussi une jeune fille qui a de l’intérêt pour l’entrepreneuriat et elle a donné son appui à l’École des entrepreneurs dans les démarches d’implantation au Bas-Saint-Laurent.

 

Q. Vous êtes l’unique propriétaire de Cé Slim, mais vous n’êtes pas seule pour autant ?

 

R. À mes débuts, j’ai pu compter sur l’aide d’un mentor qui m’a beaucoup aidée. Mon équipe actuelle compte sept femmes, mais aussi un homme, mon conjoint, qui est pour moi un catalyseur d’idées. Dans l’Association des femmes d’affaires, nos échanges d’expériences nous apprennent que même si nous évoluons dans des domaines différents, nous pouvons nous entraider parce que nous vivons souvent des situations semblables.

Q. Vous avez su bien vous outiller ?

 

R. Au début, particulièrement, il faut acquérir de la formation. Je pense par exemple au programme « Lancement d’entreprise » du Centre de formation professionnelle, à l’École des entrepreneurs. La SOPER aide aussi beaucoup les jeunes entrepreneurs à s’outiller et à développer leurs idées. La formation en gestion, en administration est également précieuse. Pour se lancer en entreprise, il faut être déterminé, travailler beaucoup et ne pas se décourager aux premiers obstacles liés au financement.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média