Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

10 avril 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Le gouvernement du Canada investit pour renforcer l'industrie porcine canadienne

©Gracieuseté - Éleveurs de ports du Québec

Porcs

La ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, Marie-Claude Bibeau, confirme un investissement de plus de 6 M$ qui aidera l'industrie porcine canadienne à exploiter l'innovation pour stimuler la production, à renforcer la confiance du public, et à élargir les marchés du porc canadien au pays et à l'étranger.

Cet investissement découle du Partenariat canadien pour l'agriculture. Plus de 3,8 M$ injectés dans le cadre du programme Agri-assurance aideront à lancer des programmes à la ferme pour appuyer la salubrité des aliments, la traçabilité et le bien-être animal et pour assurer la conformité au programme PorcTracé. Dans le cadre du programme Agri-marketing, 1,2 M$ viseront à promouvoir le porc canadien et à élargir les marchés, tandis que 1,1 M$ investis dans le cadre du programme Agri-science aideront les producteurs à améliorer leur productivité grâce à des stratégies d'alimentation efficaces.   

« L'industrie porcine canadienne joue un rôle déterminant dans le maintien de la confiance des consommateurs à l'égard du porc canadien et dans l'expansion des marchés intérieurs et étrangers. Notre gouvernement est déterminé à appuyer l'industrie porcine pour qu'elle devienne encore plus novatrice et prospère, tout en améliorant la compétitivité et en favorisant la croissance économique continue de notre classe moyenne », indique Mme Bibeau.

« Les projets annoncés renforcent la plateforme de l'Excellence du porc canadien et contribuent à la croissance de l'économie canadienne. Les producteurs de porc canadiens sont très fiers de produire du porc nutritif, de haute qualité et très en demande sur les marchés étrangers. Nos programmes de salubrité des aliments et de bien-être animal à la ferme permettent aux producteurs de démontrer leur engagement à l'égard d'une production porcine durable », commente le président du Conseil canadien du porc, Rick Bergmann.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média