Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

11 avril 2019

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Le dossier Municipalités amies des aînés progresse dans La Mitis

Catherine Aubut

©MRC de La Mitis

La chargée de projet MADA dans La Mitis, Catherine Aubut.

MILIEU DE VIE. Les démarches entreprises par les localités mitissiennes qui souhaitent obtenir la reconnaissance Municipalité amie des aînés (MADA) va bon train dans La Mitis, alors que la plupart des consultations ont été tenues à ce jour.

La démarche MADA vise principalement à adapter les infrastructures et les services afin de mieux répondre aux besoins des plus de 50 ans, améliorer leur qualité de vie et leur permettre de demeurer dans leur communauté le plus longtemps possible. Des consultations sont menées depuis novembre auprès des personnes âgées de plus de 50 ans, dans les 12 municipalités mitissiennes participantes. Celles de Les Hauteurs et Saint-Charles-Garnier auront lieu sous peu.

« Pour le moment, nos objectifs sont atteints dans chaque communauté. Les taux de participation aux consultations des municipalités varient entre 5 % et 21 %. Lors des cafés-discussions et dans les questionnaires remplis, plusieurs commentaires et suggestions fort enrichissants ont été soumis. Cela permet de connaître concrètement les réalités et les besoins de la clientèle ciblée », indique Catherine Aubut, chargée de projet MADA à la MRC de La Mitis.

La démarche implique aussi un statut MADA pour la MRC, afin de compléter et d'intégrer ce qui sera ressorti dans chaque municipalité. L'une des principales étapes, prévue à l'automne consiste à réaliser une action de concertation avec des organismes et des intervenants sociocommunautaires ciblés. Elle permettra d'informer les participants des principaux constats provenant des consultations locales, de recueillir les constats qu'ils ont en main, d'identifier les enjeux et les orientations à prendre sur le sujet et de créer un réseau de partenaires permanent. La démarche prendra fin en décembre avec le lancement de la politique.

Sept municipalités font pour la première fois la démarche MADA, soit Grand-Métis, La Rédemption, Padoue, Sainte-Angèle-de-Mérici, Sainte-Jeanne-d'Arc, Saint-Joseph-de-Lepage et Saint-Octave-de-Métis. Les Hauteurs, Mont-Joli, Saint-Charles-Garnier, Sainte-Luce et Saint-Gabriel-de-Rimouski ont entrepris une mise à jour. Métis-sur-Mer, Price, Saint-Donat et Sainte-Flavie ont déjà des politiques et plans d'action.

Publicité

Défiler pour continuer

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média