Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

12 avril 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Développer de nouveaux marchés pour le sirop d'érable

©Photo gracieuseté

La ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire Marie-Claude Bibeau confirme un investissement de plus de 2,2 M$ pour aider les producteurs de sirop d'érable du Québec à stimuler la demande et à faire la promotion du sirop d'érable canadien sur les marchés internationaux.

Cet investissement permettra à l'industrie du sirop d'érable d'accroître et de diversifier ses exportations et de tirer parti des débouchés pour le sirop d'érable canadien sur les marchés existants et émergents du Royaume-Uni, de l'Allemagne, du Japon et de la Chine.

Au Royaume-Uni, des activités de publicité et de promotion seront développées dont l'élaboration de nouvelles recettes et l'utilisation des influenceurs pour faire connaître les produits de l'érable. Le partenariat conclu avec la Royal Academy of Culinary Arts et le réseau universitaire permettra de créer un lien entre les produits de l'érable et la gastronomie.

Des activités promotionnelles similaires seront développées en Allemagne. L'association à un chef renommé qui participera à des évènements donnera une visibilité de choix aux produits de l'érable.

De plus, une étude de faisabilité du commerce électronique au Japon sera effectuée afin de mettre en place un plan d'actions.

Du côté de la Chine, une étude de marché sera réalisée afin d'identifier des tactiques et des stratégies marketing en ligne pour rejoindre et promouvoir la consommation régulière des produits de l'érable.

« Les producteurs de sirop d'érable du Canada sont réputés mondialement pour la saveur et la qualité exceptionnelles de leurs produits. Cet investissement renforcera davantage les marchés existants et permettra d'ouvrir de nouveaux marchés internationaux, tout en favorisant la croissance de notre économie et la création d'emplois bien rémunérés pour notre classe moyenne », déclare Marie-Claude Bibeau, du ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire.

« Les Producteurs acéricoles du Québec (PPAQ) sont reconnaissants de recevoir ce financement de 2,2 M$ d'Agriculture et Agroalimentaire Canada, qui permettra l'accroissement des ventes de sirop d'érable dans des marchés très prometteurs tels l'Allemagne, le Royaume-Uni, le Japon et la Chine. Ce financement s'inscrit directement dans l'objectif phare du plan stratégique 2018-2023 de notre organisation, qui consiste à augmenter les ventes de notre or blond de 66 % durant cette période », commente le présidente des Producteurs acéricoles du Québec, Serge Beaulieu.
 

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média