Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

12 avril 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Le NPD se mobilise pour protéger l’agriculture québécoise

Guy Caron

©gracieuseté - L'Avantage Rimouski

Guy Caron a fait une tournée à l'aitomne sur la gestion de l'offre.

Jagmeet Singh, chef du NPD, et Brigitte Sansoucy, députée de Saint-Hyacinthe—Bagot, ont annoncé les engagements du NPD pour aider les agriculteurs québécois suite aux brèches ouvertes dans la gestion de l’offre, ce vendredi matin.

Avec la signature des accords de libre-échange avec l'Europe (AECG), du Partenariat transpacifique (PTPGP) et du nouveau traité commercial nord-américain (ACEUM), les libéraux ont sacrifié le système de gestion de l’offre qui assurait aux agriculteurs et agricultrices une stabilité des coûts de production pour que leur ferme puisse subsister.

« Ce sont plus de 6 000 fermes qui sont menacées de fermeture au Canada, dont 1 200 au Québec. Les compensations promises par le gouvernement libéral sont de la poudre aux yeux, les producteurs et productrices ne veulent pas compenser leur production, ils veulent produire », précise Mme Sansoucy.

Aujourd’hui, le Nouveau Parti Démocratique s’est engagé à ne jamais sacrifier le secteur agricole familial dans une entente commerciale. Cette promesse fait écho au travail de Guy Caron, député de Rimouski-Neigette—Témiscouata—Les Basques, qui s’est mobilisé à l’automne dernier, tant dans son comté comme à la Chambre des communes.

Par sa semaine d’action et ses interpellations régulières à ce sujet, Guy Caron a maintenu la pression sur le gouvernement, et est fier de voir que son parti continue à se mobiliser. « Pour la troisième fois en quatre ans, nos agriculteurs et agricultrices ont été sacrifiés dans la conclusion d’une entente commerciale. On évalue même que ces trois accords pourraient engendrer des pertes de revenus pouvant atteindre 800 millions de dollars annuellement. Il est important de soutenir ceux et celles qui travaillent fort pour la vitalité économique de nos régions et pour nous fournir des produits de bonne qualité », déclare-t-il.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média