Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

12 avril 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Les 63 zecs prennent le virage de leur survie

À « Rendez-Vous Nature »

Lac

©Gracieuseté Ernie Wells

De nouvelles activités non reliées aux prélèvements fauniques, doivent s’ajouter aux activités traditionnelles de chasse et de pêche qui demeurent les bases de l’existence des 63 zecs du Québec.

Les 63 Zecs du Québec prennent le virage récréotouristique en 2019 afin d’attirer les 18 - 35 ans et susciter de nouveaux revenus.

« Les Zecs doivent passer à l’action et trouver de l’argent neuf », tranche le président du Réseau Zec, Jacques Smith en entrevue exclusive à « Rendez-Vous Nature ». C’est même une question de survie pour certaines zecs. Pour rejoindre cette clientèle, le responsable des communications de ZEC Québec, Benjamin Lavallée fait appel aux réseaux sociaux avec des équipes d’influenceurs d’opinion qui prendront la route avec Escapades Zecs. Il en parle avec Ernie Wells.

Les Zecs du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie ont maintenant une voix à la table de la Fédération Québécoise des Gestionnaires des Zecs, avec le président de la Zec Bas-Saint-Laurent, Guillaume Ouellet, qui explique son engagement et sa nouvelle mission à Ernie Wells. Tout cela et plus encore sur le 41e congrès des Zecs du Québec à « Rendez-Vous Nature », des 13 et 14 avril diffusée sur les radios du Bas-Saint Laurent, Gaspésie, Côte-Nord, Outaouais, des Laurentides, Lanaudière, Mauricie, Saguenay - Lac-Saint-Jean, Nord-du-Québec, Port-Menier (Île d’Anticosti) et du Nord du Nouveau Brunswick.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média