Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Tribune libre

Retour

14 avril 2019

Projet de la Grande Place : des questions en suspens

Grande Place rimouski

©Archives - L'Avantage Rimouski

Plusieurs articles ont été écrits et plusieurs reportages ont été publiés concernant la “saga” de la revitalisation du site de la Grande Place. Aussi, tout au long des négociations où la Ville a été interpelée, nous avons été informés de l’évolution du dossier. Malgré ça, des questions importantes sont restées sans réponse, principalement celles qui ont trait à la participation financière de notre municipalité dans ce projet. Voici ces  interrogations importantes:

Relativement à la construction des stationnements sous-terrain qui impliquerait une participation financière de la Ville, savons-nous s’il en résulterait une  hausse de taxes  pour les contribuables et si oui, de quelle ampleur?Dans un article paru le 10 janvier 2019 dans le journal L’Avantage le maire Parent mentionne : « la Ville de Rimouski a des obligations envers les propriétaires riverains en termes de stationnement dans ce secteur. On ne veut plus se retrouver dans la situation actuelle où ce sont les voitures qui ont la plus belle vue sur le fleuve. Les concepts proposés à l’automne incluent un stationnement de 655 places, sous-terrain et étagé mais dissimulé, ce qui coûterait plusieurs millions de dollars à la Ville. Le projet de Réseau Sélection générera des montants importants en matière de taxes foncières. Cet argent pourra être utilisé pour payer notre part. C’est notre stratégie de financement. »

https://www.lavantage.qc.ca/article/2019/01/10/preparer-le-centre-ville-pour-2020

Donc, plus précisément, dans quelle mesure les revenus de taxes additionnels reliés au projet et encaissés à la Ville compenseraient les montants que la  municipalité devrait investir?  Qu’on me comprenne bien, je suis tout à fait favorable au projet, mais la Ville devrait nous fournir plus de détails sur sa stratégie financière.

Autre question : les 73 cases additionnelles de stationnement négociées dans l’entente révisée de dernière minute, où sont-elles situées? À la Place des anciens combattants? Si oui, est-ce possible que cette entente nuise à tout autre développement urbain de ce secteur névralgique ? Encore une fois, ce sont les voitures qui auraient la plus belle vue sur le fleuve comme le mentionne monsieur le Maire. Faut penser à l’avenir…

Les propriétaires riverains possèdent un fonds dédié aux stationnements de  600 000 $. Est-ce qu’il y a un engagement monétaire de leur part dans le projet?

Dans le dossier des deux glaces-piscine (Complexe Sportif Desjardins), les payeurs de taxes avaient eu droit à une certaine transparence. Je comprends que dans le cas du dossier de la Grande Place il y a aux commandes une entreprise privée qui peut très bien vouloir garder pour elle des éléments d’information financière qui concernent ses propres affaires, c’est très légitime. Par contre en ce qui concerne l’utilisation de fonds publics, nous pouvons avoir des attentes tout autres. J’ose croire que des prévisions financières et des études ont été faites par les professionnels de la municipalité avant que des engagements soient pris en notre nom. Enfin, je me répète, je suis en faveur de ce projet, mais je suis aussi partisan d’une gouvernance transparente et participative. C’est de l’avenir de notre milieu de vie dont il est question.

En terminant et dans un autre ordre d’idée, au point où en est rendu le dossier avec le blocage des propriétaires riverains, et considérant son importance pour l’avenir de ce quadrilatère stratégique au cœur de notre centre-ville; j’encourage M. Parent à exercer un leadership fort en faisant en sorte que la Ville pose des gestes concrets, de nature légales entre autres, pour un dénouement positif. Nous sommes en train de perdre un investissement des plus majeurs et valorisant pour Rimouski. Des gestes extraordinaires s’imposent pour que l’intérêt public soit satisfait.

Carol Proulx

Rimouski 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média