Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

15 avril 2019

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

VoRo lance son huitième album, « Un espion de trop »

Vincent Rioux, alias VoRo, lors du Salon du livre de Québec la semaine dernière.

©Gracieuseté

BANDE-DESSINÉE. Le bédéiste bicois Vincent Rioux, alias VoRo, fera le lancement de son huitième album, « Un espion de trop », ce jeudi 18 avril dès 17 h à la brasserie Le Bien, Le Malt de Rimouski.

Co-auteur de la BD avec Frédéric Antoine, VoRo s’est amusé à dessiner les péripéties d’un espion allemand en cavale à Québec durant la seconde Guerre mondiale. L’histoire vraie qui a inspiré l’album est celle de Werner Alfred Waldemar von Janowski, nom de code Bobbi, qui débarque d’un sous-marin nazi sur les côtes gaspésiennes, à New Carlisle, dans la Baie-des-Chaleurs. Sa mission sera de courte durée, puisqu’il se fait démasquer et arrêter rapidement.

Nom de code Bobbi

Dans les dernières pages de l'album, quelques clés historiques ont été ajoutées sur l'histoire des sous-marins nazis dans le fleuve Saint-Laurent et celle de Bobbi, en voici quelques bribes :

Dans la nuit du 9 novembre 1942, le sous-marin allemand U-518 pénètre dans la baie des Chaleurs et s'approche des côtes de la péninsule gaspésienne. Un officier quitte l'U-Boot à bord d'une chaloupe et accoste à New Carlisle. À l'aube, l'officier cache son uniforme, enfile des vêtements civils et se dirige vers la petite ville. Werner Alfred Waldemar von Janowski, nom de code Bobbi, amorce sa mission d'espionnage. Sur la route, von Janowski est pris en stop par James Coull, un conducteur de train du Canadien National qui se rend à son travail. Coull dépose l'espionà l'hôtel Carlisle que dirige Earl Annett Sr.À la réception, Janowski se présente comme William Brenton, représentant de commerce de Québec,. Il demande une chambre, le temps de prendre un bain et un petit déjeuner, avant de quitter pour Montréal en train.

Ce curieux client éveille immédiatement les soupçons du fil de l'hôtelier, Earl Jr., qui s'occupe de la réception. Depuis quelques mois, la Bataille du Saint-Laurent fait rage et la population est bien au fait que des U-Boots allemands infestent la région. Aussi, l'apparition d'un étrsanger si tôt le matin ne passe pas inaperçue et soulève des questions...

La bande-dessinée est distribuée au Québec par Glénat Québec et en France et en Europe.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média