Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

30 avril 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

François Lévesque est copropriétaire d’une clinique de physiothérapie

Ex-Océanic

François Lévesque

©Gracieuseté

François Lévesque avec sa conjointe Christine Thériault, originaire de Rimouski et leurs enfants Félix et Elsa.

NDLR-L’Avantage en ligne poursuit sa série de portraits d’ex-joueurs de l’Océanic afin d’informer les partisans de ce que sont devenus leurs favoris, autant sur le plan du hockey, que de la vie professionnelle et familiale. Nous commençons notre tour d’horizon par des joueurs de la toute première saison de l’Océanic, celle de 1995-96. Des joueurs qui ont aujourd’hui 40 ans et plus.

Le physiothérapeute François Lévesque est copropriétaire d’une clinique de physiothérapie
L’ex-défenseur de l’Océanic, François Lévesque, est copropriétaire de la clinique de physiothérapie Action Sport Physio Sherbrooke depuis bientôt 10 ans.

« Nous sommes très impliqués dans la communauté sportive de Sherbrooke, entre autres en développant des partenariats avec plusieurs organisations sportives et nous commanditons plusieurs athlètes espoirs, relèves ou élites de l’Estrie. Je suis vraiment fier de la progression de l’équipe d’une vingtaine d’employés : physiothérapeutes, ergothérapeute, kinésiologues, massothérapeutes, ostéopathes et nutritionniste, sans oublier l’administration et les réceptionnistes. Nous engageons également plusieurs étudiants en physiothérapie pour faire les premiers soins dans plusieurs sports. Nous avons un climat de travail incroyable et une cohésion d’équipe exceptionnelle, comme dans mes belles années avec l’Océanic », mentionne-t-il.
François est également chargé de cours à l’Université. « Je fais un cours dédié au mentorat d’étudiants de 3e année en physiothérapie. Je suis leur mentor depuis le début de leur parcours universitaire et c’est vraiment enrichissant », indique le père de deux enfants de 14 ans (Elsa) et bientôt 12 ans (Jean-Félix). « Les deux font beaucoup de sport et j’en suis très fier. Je me suis découvert une passion pour le coaching au hockey depuis le début du parcours de mon fils. J’ai été coach en chef pour la première fois cette année dans le pee-wee BB avec le Phœnix de Sherbrooke ».

À 41 ans, François joue encore au hockey une fois par semaine dans une ligue de garage (liguehockeyprofil.com). « Nous venons de gagner le championnat cette année. Je peux presque dire que notre équipe (Les Noirs) est une dynastie dans notre ligue. Ça fait une quinzaine d’années que nous jouons ensemble », dit-il.

François revient en visite à Rimouski quelques fois par année pour voir les parents de sa conjointe, Christine Thériault, Ginette Perreault et Jean-Paul Thériault. « Nous y étions à Pâques pour nous sucrer le bec à la cabane à sucre de mes beaux-parents, le Petit Prêcheur à St-Anaclet », raconte-t-il.

François est l’un des rares joueurs à avoir fait le transfert des Lynx de Saint-Jean lors du déménagement de l’équipe à Rimouski en 1995. Il avait 41 matchs d’expérience avec les Lynx. Il a ensuite joué deux saisons complètes avec l’Océanic. Après ses études universitaires en physiothérapie à l’Université Laval, le natif de Sherbrooke a joué trois saisons dans la Ligue semi-pro à Sherbrooke et Windsor.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média