Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

30 avril 2019

Tous les joueurs de l’Océanic veulent revenir l’an prochain !

Fans de l'Océanic

©Sylvie Brisson - L'Avantage Rimouski

Plusieurs fans de l'Océanic se sont déplacés pour rencontrer une dernière fois cette saison leurs favoris.

EN VACANCES.  Le dernier contact officiel des partisans de l’Océanic de Rimouski, tenu à l’annuel 5 à 7 permettant photos et autographes, a été festif, parfois émotif et assaisonné de reconnaissance de la part des dizaines de partisans ayant répondu à l’invitation.

Joueurs, entraîneurs et le personnel administratif sont demeurés pendant de longues minutes à recevoir les hommages des visiteurs qui ont apprécié une saison allongée de deux rondes comparativement aux séries 2016, 207 et 2018 où le congé estival survenait de façon prématurée.

S’il en est un qui apprécie ces manifestations de la part du grand public, c’est bien le directeur général et entraîneur-chef, Serge Beausoleil, qui ne manque jamais une occasion de dire aux partisans combien ils sont appréciés, fidèles. « Ils sont toujours là. Ils ont toujours été partie intégrante de nos succès comme de nos difficultés et j’ajouterais de plus de nos succès bien honnêtement. C’est un appel défectif qu’ils ont derrière nous. Quand on s’interroge à savoir pourquoi on consacre nos vies au hockey, pourquoi les jeunes se défoncent pour le hockey, oui il y a les carrières en arrière plan. Mais en fin de compte, c’est l’amour du sport et c’est de vouloir amener du bonheur aux gens. Et ils nous le redonnent bien, nous le redonnent au centuple. »

Serge Beausoleil

©Sylvie Brisson - L'Avantage Rimouski

Le directeur général et entraîneur-chef de l’Océanic, Serge Beausoleil, toujours généreux quant à ses commentaires envers le public, les partisans.

Tous les joueurs avec qui nous avons pu nous entretenir ont indiqué, sans exception, leur désir de revenir la saison prochaine et ce fut la même attitude avec les entraîneurs. « Sur les 24 joueurs, nous en avons rencontré 19 aujourd’hui. Ce fut une grosse journée et oui, ils veulent être partie intégrante de la suite, ils veulent participer à la prochaine saison. Ils sont très motivés. Il n’y a pas un joueur qui nous ait dit ‘non, je veux me rapprocher de chez nous, me rapprocher de ma famille’. Ils sont contents d’être ici, d’évoluer ici et veulent continuer d’aider l’équipe. »

Nonobstant le fait d’une élimination rapide en 3e ronde, qui est toujours difficile à avaler, les joueurs ont vécu une période exceptionnelle et cela a permis aux entraîneurs d’apprendre des choses. « J’en avais fait des séries auparavant, mais la plupart des gars n’avaient jamais touché à ça et c’est inestimable l’expérience qui est acquise. Ceci dit, non, ce n’est jamais satisfaisant de perdre. Personnellement, je souhaite bonne chance à toutes les équipes en lice, mais je ne vois pas quelqu’un qui va parvenir à faire baisser pavillon à Rouyn-Noranda. »

Océanic

©Sylvie Brisson - L'Avantage Rimouski

Même Louky avait ses partisans qui voulaient immortaliser l'événement.

À ce niveau, Serge Beausoleil a repris ses propos quant au respect qui accompagne Mario Pouliot à la tête des Huskies et lui-même, deux compétiteurs qui s’affrontent depuis deux décennies. « Les pilotes dans le circuit ont beaucoup de respect les uns pour les autres, au-delà des esclandres. Oui, il peut y avoir de petites escarmouches, mais rien qui va dégénérer. Je pense que la ligue va dans le bon sens à ce niveau-là. Mario a fait tout un travail avec Rouyn-Noranda, comme toutes les équipes qui sont en lice en ce moment. »

Membre du carré d’as pour la première fois depuis 2015, l’Océanic présentait aujourd’hui son bilan annuel, tant administratif qu’au hockey, secteur envers lequel il n’y a pas de raison de ne pas parler d’une saison très positive, qui en prépare une autre envers laquelle les attentes seront élevées. Ce sera la 25e saison de l’histoire de l’équipe et la 3e d’Alexis Lafrenière qui sera, à terme, éligible au repêchage de la LNH.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média