Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Football

Retour

02 mai 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Olivier Saint-Onge accumule les honneurs

Quart arrière des Pionniers

Olivier Saint-Onge

©Gracieuseté Pionniers archives

Le quart-arrière des Pionniers, Olivier Saint-Onge.

Le quart-arrière des Pionniers du Cégep de Rimouski, Olivier Saint-Onge, accumule les honneurs, ajoutant la distinction Feritas à ses récents titres de Pionnier de l’année et de joueur le plus utile à son équipe.

Ayant terminé son stage collégial, Olivier poursuivra sa carrière avec les Stingers de l’Université Concordia, où il est détenteur d’une bourse d’études et de recrutement. Mardi lors du Gala de la réussite, il a reçu le certificat Feritas, la plus grande distinction accordée aux étudiants du Cégep de Rimouski. Il est remis aux étudiants qui se distinguent par l’excellence de leurs résultats académiques et de leurs réalisations scolaires et parascolaires. Cette distinction est assortie de la Bourse Jean-Guy Nadeau.

Leader naturel, Olivier a codirigé la campagne contre le changement de nom des Pionniers, en plus de faire du bénévolat et d’entraîner des jeunes au football lors de plusieurs événements. « Je crois c’est un bel exemple qu’on peut travailler fort en classe, mais aussi dans un sport, tout en étant impliqué dans sa communauté », mentionne fièrement son père, Guillaume St-Onge.

« J’ai préféré le Québec pour une question d’accessibilité. Ce qui a fait pencher la balance, c’est le programme en génie à Concordia et le fait que ce soit en anglais. Ça va me donner un avantage intéressant, car l’industrie est pas mal en anglais. J’ai aussi bien aimé la vision de l’entraineur-chef et tout ça a fait en sorte de la décision que j’ai prise. Concordia répond le mieux à mes attentes », explique Olivier, qui sera l’un des trois quarts-arrière des Stingers.

Publicité

Défiler pour continuer

En deux saisons comme quart-arrière partant pour les Pionniers, Saint-Onge a complété 227 passes en 420 tentatives (54 %) pour 2 942 verges et 27 passes de touchés avec 9 interceptions. Il a mené les Pionniers à la demi-finale du Bol d’Or à deux reprises. Il avait auparavant été un joueur dominant avec le Sélect de l’école Paul-Hubert.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média