Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

03 mai 2019

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

18 visages de la résilience sur les murs de la galerie Léonard-Parent

PHOTOGRAPHIE

Sophie Jean

©Adeline Mantyk - L'Avantage Rimouski

La photographe professionnelle Sophie Jean a été bénévole au Relais pour la vie de Rimouski.

La galerie d’art Léonard-Parent de Rimouski accueille les œuvres de la photographe Sophie Jean au coeur de l'exposition « Résilience », 18 portraits d’hommes et de femmes qui ont traversé la dure épreuve du cancer.

Ses photographies, Mme Jean les voit comme un message d’espoir, un moment de rassemblement entre ces personnes, atteintes de la maladie, et les membres de leur famille : « Ils se sentent un peu moins seuls, c’est un message pour dire que ce n’est pas juste dramatique. Je pense aussi que se faire prendre en photo leur fait du bien, je le vois comme un cheminement personnel. Je pense à Marie-Diane, qui n’avait qu’une petite repousse de cheveux sur la photo, elle a les cheveux aux épaules aujourd’hui. Quand elle a revu sa photo un an plus tard, elle est partie à pleurer, c’était comme un choc, mais en même temps une victoire. »

Toucher

L’objectif est aussi de toucher, de sensibiliser le public à la cause. « À travers les 18 visages, il y a beaucoup de sourires, des photos plus introspectives. Je souhaite que les gens vivent les mêmes émotions que celles que j’ai vécues quand je les ai photographiés, la joie, les rires, la tristesse, la frustration parfois. Cette variété d’émotions reflète bien tout ce qu’on peut vivre quand on est confrontés à cette maladie. »

Sur les 18 modèles, 17 sont encore en vie. « Malheureusement Michael est décédé en avril cette année », précise Mme Jean. L’histoire de ce jeune père de famille de Pointe-au-Père avait ému la communauté pendant plusieurs années, alors qu’il tentait de soigner un cancer agressive grâce à des traitements donnés en Allemagne.

Les photographies de « Résilience » ont été exposées en plein air en mai 2017 au parc Beauséjour de Rimouski. « L’exposition a été réalisée dans le cadre de ma deuxième année comme bénévole au Relais pour la vie, un événement où il y a beaucoup d’émotions dans l’air. »

Originaire de Saint-Vianney, dans la Matapédia, Sophie Jean, diplômée du Cégep de Matane en photographie en 2011, s’est installée à Rimouski il y a huit ans, faisant un petit détour par Sainte-Anne-des-Monts pendant trois ans où elle a travaillé comme graphiste et photographe. « Mon projet de vie a toujours été de m’installer à Rimouski, depuis que je suis jeune. »

L’exposition se prolonge jusqu’au 10 mai à la galerie d'art Léonard-Parent. Entrée libre.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média