Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

07 mai 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

L’ex-Océanic Dave Bolduc amorce une nouvelle carrière dans l’assurance

Chronique

Dave Bolduc

©Gracieuseté

Dave Bolduc

NDLR-L’Avantage en ligne poursuit sa série de portraits d’ex-joueurs de l’Océanic afin d’informer les partisans de ce que sont devenus leurs favoris, autant sur le plan du hockey, que de la vie professionnelle et familiale. Nous commençons notre tour d’horizon par des joueurs de la toute première saison de l’Océanic, celle de 1995-96. Des joueurs qui ont aujourd’hui 40 ans et plus.

Après 18 ans dans le domaine de la vente, l’ex-défenseur de l’Océanic, Dave Bolduc, amorce une nouvelle carrière dans le domaine des assurances pour entreprises en Estrie.

« C’est tout récent. Je viens de finir mon stage. Je me joins au cabinet PMA Assurances en tant que courtier au bureau de Sherbrooke », mentionne le résident de Magog qui a notamment fait carrière comme directeur des ventes et directeur général dans des hebdos de TC Media, dont le Courrier Frontenac à Thetford. « J’étais dû pour une réorientation de carrière. Je voulais rester dans la vente, mais offrir des produits nécessaires. Tout le monde a besoin d’assurance. Je suis donc retourné aux études trois mois de manière autodidacte pour passer l’examen de l’Autorité des marchés financiers », mentionne celui qui avait abandonné les études pendant son stage dans la LHJMQ. « J’ai fait beaucoup de formation en vente ici et là », ajoute-t-il.

Après 4-5 ans sans jouer au hockey, Dave a recommencé à jouer il y a deux ans. « J’ai trouvé une belle ligue quand même assez compétitive à Standstead les dimanches matins. Ça me permet de rester en forme », mentionne le fervent de golf de 42 ans.

Dave a joué un an et demi à Rimouski avant d’être échangé aux Harfangs de Beauport. Il avait amorcé sa carrière dans la LHJMQ avec les Faucons de Sherbrooke avant de s’amener à Rimouski lors de la première saison dans l’histoire de l’équipe où il avait amassé huit buts et 28 points en 51 matchs. « À Beauport, ce fut le début de la fin pour moi dans la LHJMQ. J’ai perdu confiance en moi et je suis passé par Granby et Moncton lors de cette même saison. J’ai retrouvé ma confiance comme 20 ans à Coaticook dans le junior AAA. Après une belle saison, j’ai voulu tenter l’expérience professionnelle aux États-Unis (Quad City) et en France, mais ça n’a pas marché. J’ai ensuite joué dans le senior AA », raconte-t-il.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média