Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

07 mai 2019

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Les revenus éoliens gonflent les surplus de Mont-Joli

mont-joli

©Archives - L'Avantage Rimouski

Les récents états financiers de la Ville de Mont-Joli font notamment état d’une hausse des surplus et d’une baisse de la dette à long terme.

FINANCES. La Ville de Mont-Joli a complété l’année 2018 avec un surplus de près de 885 000 $.

Les surplus engrangés au 31 décembre 2018 sont supérieurs à ceux de l’année précédente, alors qu’un excédent de 335 200 $ avait été enregistré. Une grande partie de ce nouveau surplus, soit environ 688 000 $, provient des revenus éoliens.

« Les revenus éoliens, qui sont en hausse de 200 000 $ par rapport à 2017, nous permettent d'investir dans différents projets sans taxer les contribuables. On utilise cette marge de manœuvre pour développer notre ville. À cet égard, Mont-Joli est sur une bonne lancée et on ne peut que s'en réjouir », signale le maire Martin Soucy.

Affectation des surplus

Le conseil municipal de Mont-Joli a décidé d’affecter 760 000 $ du surplus à divers projets de développement ou d’infrastructures. De ce montant, 385 000 $ sont consacrés à la construction du nouvel aréna. Une somme de 100 000 $ est réservée pour la réfection des rues, tandis qu’un montant similaire doit être affecté en développement économique.

Par ailleurs, les autorités municipales précisent que la dette à long terme de la Ville est passée de 8,7 M$ à 7,8 M$, soit une baisse de 10 %. Les états financiers indiquent aussi des revenus de 13 M$. Les différentes charges ou dépenses ont totalisé 12,1 M$.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média