Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

13 mai 2019

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Les enfants peuvent nous en apprendre beaucoup sur la diversité

PANEL JEUNESSE

Panel sur la diversité.

©Photo : gracieuseté

Les panellistes et coanimateurs de cet événement : Louanne Chabot, Adam Hardy, Maxym Michaud, Mao Dennetière, Late Béni Cyrille Tevi, Louanne Mao Adam.

Un panel jeunesse sur les enjeux de diversité et de vivre ensemble sera présenté à la Coopérative de solidarité Paradis, le vendredi 24 mai en formule 5 à 7.

Lenine Nankassa Boucal, fondateur du Cabaret de la diversité.

©Photo : Charles Lepage. - L'Avantage Rimouski

Lenine Nankassa Boucal, fondateur du Cabaret de la diversité.

À cette occasion, de jeunes intervenants prendront la parole et partageront leurs visions sur les enjeux de diversité et de vivre ensemble. Cette démarche pour des collectivités inclusives est organisée par le Cabaret de la diversité au profit d’Opération Enfant Soleil.

« L’objectif est de faire de la sensibilisation aux grands enjeux du vivre ensemble et de développer le leadership auprès de jeunes qui deviennent eux-mêmes des créateurs de ponts au sein de leurs collectivités lors d’activités scolaires et parascolaires », mentionne Lenine Nankassa Boucal, fondateur du Cabaret de la diversité.

Depuis son lancement, cet organisme a instauré un volet « jeunes ambassadeurs » du vivre ensemble, convaincu qu’un Québec de tolérance et de mieux vivre ensemble se bâtit aujourd’hui en ayant appris d’hier. Ainsi, des ateliers de sensibilisation, de prévention et de lutte aux préjugés ont été donnés dans une école primaire lors de la troisième édition du Cabaret de la diversité en collaboration avec la commission scolaire des Phares.

« L’activité se veut un exercice d’humilité chez les personnes adultes qui, je l’espère, seront nombreuses à venir écouter nos enfants qui ont beaucoup à dire et surtout à nous apprendre. » - Lenine Nankassa Boucal

Le questionnement sera le suivant : Qu’en pensent nos enfants ? Comment vivent-ils les différences ? Comment voient-ils Rimouski, le Bas-Saint-Laurent, le Québec ou le monde de demain dans lequel ils grandiront ? Se sentent-ils écoutés par les adultes ? Se sentent-ils inclus dans cette réflexion sur le mieux vivre ensemble ? 

Dès 17 h, il y’aura un service d’accueil. À 17 h 30 débutera le panel suivi de discussion avec le public. Enfin, à 18 h 30, le panel-discussion laissera place à une activité de réseautage.

Le panel jeunesse sur la diversité et le vivre ensemble est gratuit, mais une contribution volontaire est suggérée.

Commentaires

14 mai 2019

Robert Dumont

Ou, quand, l'endroit ?

14 mai 2019

Shahrazède Hasseine

À la Coopérative de solidarité Paradis, le vendredi 24 mai en formule 5 à 7.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média