Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

14 mai 2019

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Léger écoulement de diesel à proximité du terminal de Suncor à Rimouski

L'écoulement de diesel photographié par M. St-Pierre.

©Gracieuseté - Jacques St-Pierre

L'absorbant disposé sur l’écoulement de diesel, sur l'avenue Lebrun à Rimouski.

Un citoyen de Rimouski-Est s’est montré inquiet, constatant un léger déversement de diesel sur le sol de la rue donnant accès au terminal pétrolier de Suncor, jeudi dernier.

Jacques St-Pierre a contacté le journal en précisant s’inquiéter de ce qu'il qualifie d'un déversement mineur.  « C'est un autre exemple que la présence de cette entreprise polluante et dangereuse est inappropriée en ville, à proximité de résidences », déplore-t-il.

M. St-Pierre se demandait également si les autorités avaient été avisées de cet incident. « Bien que mineur, on constate qu'ils semblent avoir rapidement tenté de nettoyer avec de la poudre la trace de ce qui sentait clairement le diesel, probablement pour s'éviter les foudres du ministère de l'environnement. »

Moins d'un litre

L’entreprise Suncor confirme qu’un léger déversement de moins d’un litre de diesel a bien eu lieu cette journée-là et que les autorités ont bien été tenues au courant : « Il s’agit d’une petite quantité de diesel qui s’est échappée de la boîte de réception d’un camion-citerne alors qu’il descendait la côte en sortant du terminal. Il y avait un peu de résidu de diesel à l’intérieur de la boîte, mais tout était conforme sur le camion. On a mis de l’absorbant sur la chaussée, on m’a dit qu’on avait vérifié auprès de la compagnie de camionnage que les autorités avaient bien été informées. On a aussi informé la Ville de Rimouski », précise le porte-parole de Suncor, Dean Dussault.

Il souligne que tout événement de ce type doit être rapporté à Urgence environnement, un service du ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques : « Dans ce cas-ci, comme le camion était à l’extérieur du terminal, c’est la compagnie de camionnage qui doit faire ce travail. »

Pas de déménagement

M. Dusseault ajoute que la sécurité est une priorité pour Suncor : « On a pris connaissance de l’information du citoyen par la Ville de Rimouski. C’est très bien de sa part d’aviser. On apprécie que les citoyens soient aux aguets. »

Le porte-parole affirme également que l'entreprise pétrolière comprend bien les préoccupations des citoyens comme celles de M. St-Pierre et qu’elle travaille avec la Ville à la mise en place de mesures d’atténuation : « On travaille avec Rimouski sur les mesures d’atténuation des risques, donc à notre avis, elles vont répondre aux attentes de la direction de la santé publique, c’est ce sur quoi on concentre nos efforts. Mes collègues et les experts de la ville travaillent là-dessus pour arriver avec une approche solide, il y a du bon travail qui se fait présentement. »

Le 2 avril dernier, le maire de Rimouski, Marc Parent, confirmait que le déménagement du quai de chargement de la pétrolière Suncor n'était plus envisagé. « On regarde davantage à des mesures de protection additionnelles en lien avec la zone de chargement versus les zones résidentielles, pour créer une zone tampon entre les deux, une diminution du bruit, de la circulation, un remembrement des trajets des camions pour éviter qu’ils circulent dans la partie résidentielle de Rimouski-Est  », avait alors indiqué le maire.

La Ville de Rimouski avait demandé, en janvier 2018, à la pétrolière d’évaluer la possibilité de déménager son quai de chargement de Rimouski-Est, sur recommandation de la Direction de la santé publique (DSP) du Bas-Saint-Laurent.

Commentaires

14 mai 2019

Mikael

Monsieur St- Pierre, un opposant notoire à la présence de Suncor à Rimouski-Est tire encore une fois la sonnette d'alarme, avertir la presse pour un écoulement de moins d'un litre histoire de repartir le débat semble être le but de sa démarche. A ce que je sache, le terminal était en place avant que monsieur St- Pierre ne s'installe dans le quartier. D'un autre coté, la Ville semble être au neutre dans le projet de faire dévier la circulation vers le parc industriel en prolongeant la rue du Havre, me semble que ça pressait pas mal fort l'année passée mais rien ne se passera encore cette année.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média