Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Baseball

Retour

14 mai 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Michel Francoeur s’attend à une saison excitante pour le Shaker

Baseball senior

Mathieu Gobeil sera de nouveau l'as de la rotation des lanceurs.

C’est avec une nouvelle équipe d’entraîneurs et le retour de deux vétérans joueurs que le Shaker de Rimouski amorcera la 41e saison de la Ligue de baseball senior Puribec du Bas-Saint-Laurent, ce dimanche 19 mai à Matane.

Michel Francoeur et Jean-François Dubé agiront à titre d’entraîneurs associés. Ils seront assistés par Karine Gagné qui devient la première femme à occuper un poste d’instructeur dans l’histoire de la Ligue. Elle était entraîneuse adjointe de l’équipe canadienne féminine lors de la coupe du monde de baseball féminin, l’été dernier. Elle a joué pour l’équipe nationale de 2004 à 2010. « Les gars l’ont tout de suite bien accueillie. Elle arrive avec de nouveaux exercices pour l’entraînement pour compléter les miens qui sont plus anciens », mentionne Michel Francoeur qui n’a pas dirigé dans le baseball senior depuis le championnat de Rimouski en 1994.

« Je suis un passionné de baseball. L’an passé, j’étais associé à l’équipe de Rimouski de baseball junior et je venais régulièrement aux matchs seniors. Ça me fait plaisir de revenir dans le senior avec Jean-François qui connaît bien les joueurs des dernières années. Selon lui, on devrait figurer au milieu du peloton. On veut arriver en force dans les séries », commente-t-il.

Départ de Jefferson Vargas

Le Shaker devra composer avec le départ de l’un des joueurs les plus complets de la Ligue, Jefferson Vargas, maintenant dans la région de Québec. « Nous avons une quinzaine de gars à l’entraînement, dont deux joueurs qui sortent de leur retraite, Alexandre Pouliot et Christian Proulx. La plupart des autres vétérans seront de retour. Nous avons un bon groupe de gars avec les Pier-Luc Ouellet, Mathieu Gobeil et Maxime Lévesque à laquelle nous pourrons ajouter au besoin des jeunes du junior BB », analyse M. Francoeur.

La perte de Vargas pourrait se faire surtout sentir au monticule. S’il semble évident que Mathieu Gobeil sera l’as de la rotation, les entraîneurs pensent y aller avec un comité de lanceurs pour la suite. « Alexandre Pouliot peut nous donner des manches, même chose pour Maxime Lévesque qui était lanceur dans le baseball mineur, sans oublier Keven Roy. Nous avons aussi Pier-Luc Ouellet qui peut lancer », signale l’entraîneur associé.

Au sujet de Pouliot, Michel Francoeur dit que c’est un passionné du baseball qui pourra lancer et être utilisé comme joueur d’utilité à l’avant-champ. « En 1994, nous avons remporté le championnat. Il avait 18 ans et il était notre lanceur le plus dominant », rappelle-t-il.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média