Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

16 mai 2019

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

La rappeuse de Rimouski Sensei H signe avec une maison de disques

NOUVEL ALBUM

Sensei H est le « tag » de Sirine Hassini, un clin d’œil à sa passion pour les arts martiaux.

©Gracieuseté

Sensei H est le « tag » de Sirine Hassini, un clin d’œil à sa passion pour les arts martiaux.

La rappeuse de Rimouski Sirine Hassini, alias Sensei H, a signé avec une maison de disques, Les Productions Sale Sud, pour la distribution et promotion de son nouveau mini-album, « Magouille ». 

Alors qu’elle autoproduisait auparavant son matériel, Sirine Hassini verra avec bonheur son nouvel opus de cinq titres distribué par la maison de disques québécoise dès vendredi 17 mai, sur plateformes numériques : « C’est la maison de disques des rappeurs Saye et Paradox, des piliers du rap au Québec, Ils l’ont lancée pour aider les artistes indépendants qui font leurs albums, comme moi.  Ils ont vraiment décidé de me donner les moyens de réussir. Ça va me donner beaucoup plus de contacts », se réjouit l’artiste.

Si elle griffonnait des poèmes dans ses cahiers de secondaire à l’âge de 13 ans, Sirine a commencé à prendre goût au rap en écoutant les morceaux du groupe parisien Sniper. « J’ai ensuite écouté énormément de rappeurs, je me suis toujours sentie proche de la culture hip hop. J’ai commencé à travailler fort en 2017, ici à Rimouski. J’ai sorti mes deux premières chansons en amateur et un rappeur de Rimouski, Kronehick m’a repérée et proposé de m’aider à produire mes chansons. »

Le nouvel EP (mini-album) de Sensei H, Magouille

©Gracieuseté

Le nouvel EP (mini-album) de Sensei H, Magouille.

Duo rap

L’aventure se poursuit avec Kronehick, puisque Sensei H forme avec lui, en parallèle de sa carrière solo, un duo de rap, Cœur lourd. « On a quelque chose qui nous unit, on est tous les deux mélancoliques, tristes, on a une partie artistique de nous beaucoup plus émotionnelle. Dans ce groupe, j’arrive à sortir cette partie de moi. Dans ma carrière solo, je suis dans un autre aspect, j’y vais plus avec le hip hop pur et dur, je joue avec les mots, raconte des histoires courtes, avec des morales, c’est plus du rap « punchline. »

Sensei H a remporté la finale locale de Cégep en spectacles à Rimouski à l’automne 2017. En janvier 2018, Sensei H avait sorti un premier mini-album, « Utopie », enchaînant ensuite les premières parties, notamment celles de Taktika, Frères d’ombre, Webster, Fouki ou Alaclair Ensemble.

Celle qui aura 22 ans en juin termine cette année un Diplôme d’études collégial en architecture navale à l’Institut maritime du Québec. Ce sont ses études qui lui ont fait traverser l’Atlantique à 18 ans, de Marseille à Rimouski.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média