Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

17 mai 2019

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Martine Ouellet lance un nouveau magazine 100 % indépendantiste

OUI JE LE VEUX !

Nathaly Dufour, rédactrice en chef du magazine « Oui je le veux ! »; Harold Lebel, député de Rimouski et Martine Ouellet, éditrice de ce nouveau magazine et responsable du Mouvement Québec Indépendant (MQI).

©Photo : Charles Lepage - L'Avantage Rimouski

Nathaly Dufour, rédactrice en chef du magazine « Oui je le veux ! »; Harold Lebel, député de Rimouski et Martine Ouellet, éditrice de ce nouveau magazine et responsable du Mouvement Québec Indépendant (MQI).

La tournée de lancement du nouveau magazine 100 % indépendantiste « Oui, je le veux ! » s’est arrêtée à Rimouski jeudi à la librairie L’Alphabet.

Ce magazine propose un contenu où les enjeux de l’actualité sont présentés avec une analyse reflétant les avantages qu’aura le Québec s’il devient un jour une République.

« Cette idée-là, on l’a brassée à travers d’autre chose et ça s’est imposé comme un besoin qui remplit un espace laissé vacant. On voulait incarner l’indépendance de façon concrète dans tous les aspects de la société plutôt que d’en parler comme une idée déconnectée. Nous avons préconisé une approche accessible, colorée et, de bonne humeur », commente Nathaly Dufour, rédactrice en chef du magazine « Oui je le veux ! »

Présente lors de ce lancement, l’éditrice du nouveau magazine et responsable du Mouvement Québec Indépendant (MQI), Martine Ouellet a mentionné qu’elle avait eu l’occasion de venir à Rimouski à plusieurs reprises et qu’elle trouvait qu’il y a ici une ambiance particulière. « C’est à l’invitation d’Harold Lebel que je connais depuis plusieurs années que j’ai accepté avec plaisir cette rencontre, d’autant plus que l’on sent une ferveur souverainiste-indépendantiste dans le Bas-du-Fleuve et la Gaspésie », commente Mme Ouellet.

« Avec ce magazine, on s’est dit que ça prenait une nouvelle façon de rafraîchir le discours indépendantiste. On le fait avec de petites capsules sur des sujets comme le dossier transparlementaire qui porte sur l’immigration au Québec, mais toujours présenté sous un angle indépendantiste. Par exemple, quels seront les avantages dans un tel dossier pour que le Québec devienne une république par rapport à demeurer dans le Canada ? On sait que le Canada gère mal l’immigration actuellement. Comment on peut faire les choses beaucoup mieux en tant que pays avec l’ensemble de nos pouvoirs », dit-elle.

« Il y a de nouvelles raisons de parler de l’indépendance, les anciennes sont encore bonnes, mais pensons au transport du pétrole par train, Énergie Est qui je le prédis sera de retour aux prochaines élections fédérales. La Ville de Rimouski est à risque, le fleuve Saint-Laurent aussi ! » -Martine Ouellet

Martine Ouellet ajoute que le premier numéro contient des articles sur des sujets d’actualité tels le cannabis, l’entente de l’ALÉNA et les agriculteurs, des chroniques sur le français, l’environnement, l’économie, une bande dessinée et des caricatures. « Les régions y auront aussi leur place. Par exemple, on propose une section voyage à l’intérieur du fleuve Saint-Laurent avec de superbes photos sous-marines. »

Le magazine « Oui je le veux ! » sera publié à raison de quatre numéros par année, le premier est sorti à la mi-mars, le second paraîtra vers la mi-juin. Présentement, le tirage est à 3 000 exemplaires et on pourra se le procurer dans plus de 120 librairies au Québec, sur les sites Web des grands libraires et par abonnement postal.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média