Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

21 mai 2019

Adeline Mantyk - amantyk@lexismedia.ca

Les Terrasses urbaines souhaitent favoriser l’inclusion des autres commerces de Rimouski

ÉVÉNEMENT ESTIVAL

Les Terrasses urbaines de Rimouski se déroulent sur trois semaines en plein été dans la rue Saint-Germain Est, piétonne pour l'occasion.

L’organisme Terrasses urbaines de Rimouski accueille un nouveau président à sa barre, le restaurateur Tommy L. Cloutier, qui souhaite inclure davantage les autres commerces de Rimouski dans l’événement qui se déroule au centre-ville chaque été.

Le nouveau président et la nouvelle administration affirment qu’ils souhaitent travailler à l’amélioration de l’expérience des visiteurs de l’événement estival en augmentant la quantité d’exposants, la diversité de l’offre et le nombre d’activités de l'événement. « Nous voulons un évènement qui favorise l’inclusion des autres commerces de Rimouski. L’idée est que tout le monde puisse y trouver son compte. Nous avons à cœur d’accroitre le volet culturel et de proposer des activités pour favoriser l’interaction entre les gens tout en poursuivant nos efforts pour réduire l’empreinte écologique de l’événement. Dans la veine des Écocups, nous travaillons à poser encore plus de gestes en ce sens », précise le président.

L’organisme avait choisi, l’année dernière, de prolonger les activités dans la rue sur une période de trois semaines, pour favoriser la rétention des visiteurs de la région et les touristes, au centre-ville de Rimouski : «  Avec plus de 100 000 visiteurs de l’évènement, c’est l’ensemble de la ville qui bénéficie des retombées. Les Terrasses urbaines sont aussi un moyen original de valoriser Rimouski en créant un sentiment d’attachement et un ancrage dans la communauté. »

Nouveaux administrateurs

Des personnes du secteur du tourisme, du développement économique et de la culture font leur entrée sur le conseil d’administration, le directeur général du Centre des congrès-Hôtel Rimouski, Éric St-Pierre, le directeur général du Vieux-Théâtre de St-Fabien, Alexandre St-Pierre, le conseiller municipal du district Saint-Pie X, Simon St-Pierre et le coordonnateur concertation et actions locales à la Chambre de Commerce et de l’Industrie de Rimouski-Neigette, Jonathan Laterreur.

M. Cloutier mentionne qu’il était important pour l’organisme d’avoir une plus grande diversité des sièges sur le conseil d’administration. « Grâce au travail considérable effectué par la précédente administration, nous avons des bases solides pour poursuivre notre développement. À ce titre, je souligne l’immense implication de Guillaume Pelletier et de Claudia Côté-Fortin qui ont respectivement tenu les postes de président et de trésorière lors de cette année décisive », ajoute M. Cloutier.

Le copropriétaire de YinYan sushis, Yan Hallé et le copropriétaire au Dooly’S, Marc-André Péloquin et Tommy L. Cloutier (copropriétaire du bistro de la Forge), ont, quant à eux, reconduit leur mandat.

  Tommy L. Cloutier, président, Alexandre St-Pierre, Secrétaire, Éric St-Pierre, administrateur, Jonathan Laterreur, vice-président promotion, Marc-André Peloquin, secrétaire, Yan Hallé, vice-président promotion et Simon St-Pierre, administrateur.

©Gracieuseté

Tommy L. Cloutier, président, Alexandre St-Pierre, Secrétaire, Éric St-Pierre, administrateur, Jonathan Laterreur, vice-président promotion, Marc-André Peloquin, secrétaire, Yan Hallé, vice-président promotion et Simon St-Pierre, administrateur.

Du 18 juillet ou 5 août dernier, les Terrasses urbaines Cogeco ont réuni près de 40 restaurateurs, bars et commerçants durant 20 jours. Quelque 50 activités ont été proposées en art et culture, sport et divertissement. L’événement revient cette année du 16 juillet au 4 août dans la rue Saint-Germain Est, qui sera piétonne pour l'occasion, entre la rue Belzile et l’avenue de la Cathédrale.

Commentaires

21 mai 2019

Jean-pierre c.

C'est la fête des magasins ou quoi ? Les activités doivent êtres mis en avant et non les magasins. C'est tout simplement absurde.

21 mai 2019

Max kirchbach Gonzalez

Bonjour, je souhaiterais avoir de l’info pour participer en tant que commerce à cet événement! Merci à l’avance!

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média