Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

22 mai 2019

Des supports à vélo pour le service Taxibus à Rimouski

TRANSPORT EN COMMUN

©Gracieuseté

Le projet pilote sera effectif jusqu'au 15 octobre sur les trois lignes de Taxibus.

Bonne nouvelle pour les utilisateurs du service de Taxibus, la Ville de Rimouski a entamé un projet pilote prévoyant l'implantation de supports à vélos, une mesure réclamée par plusieurs depuis longtemps.

Le Conseil municipal a accepté, hier (mardi) soir lors d’une séance publique, un protocole d’entente entre la Ville de Rimouski, Les Taxis 800 et la Société des transports de Rimouski (STR) pour l’utilisation de ces supports à vélo jusqu'au 15 octobre. « Il y a longtemps que de utilisateurs demandaient de pouvoir mettre des vélos sur les Taxibus. Je suis très content du dynamisme renouvelé du conseil d’administration de la STR », affirme le maire de la ville, Marc Parent.

Il ajoute que le projet s’applique, pour le moment et pour la période estivale, uniquement aux trois lignes de Taxibus : « Ça va permettre à des gens qui décident de partir de Sainte-Blandine à vélo, par exemple, de s’en venir au centre-ville et de pouvoir revenir en Taxibus avec leur vélo en arrière et sans aucun frais additionnel. »

Un irritant majeur

La Ville et la STR travaillent également à supprimer un irritant majeur pour les utilisateurs des Taxibus, l’ouverture du coffre pour les sacs. « On sait que c’est un irritant majeur pour certaines personnes qui veulent aller faire l’épicerie, qui n’ont pas leur voiture, et qui se trouvent limités sur la quantité de sacs à ramener. »

Le maire espère pouvoir modifier le règlement pour faire en sorte que dès l’automne cette année, les utilisateurs puissent faire ouvrir le coffre des taxis pour y déposer leurs sacs d’épicerie. « On y travaille, mais on n’a pas pu tout de suite l’implanter dans un projet pilote. On souhaite ainsi que les gens puissent avoir accès à des produits de qualité au meilleur prix possible et pouvoir enfin nourrir leur famille de façon appropriée sans coût additionnels de transports. »

Nouvelle application

En parallèle, le maire espère mettre en place, au mois de juin, une nouvelle application qui permettra aux utilisateurs des services de transport en commun de suivre les parcours des autobus Citébus en temps réel via un GPS.

Quant à la révision des circuits du service de transport en commun à Rimouski, aucun mouvement dans l’immédiat : « Il y a énormément d’études là-dessus, ça nécessiterait une réouverture du contrat, donc pour le moment, on n’est pas là encore, le prochain contrat va être négocié à partir de 2021-2022 », précise le maire.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média