Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

26 mai 2019

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Chantale Pilon représentera le Parti libéral aux élections fédérales

INVESTITURE

Chantal Pilon et Diane Lebouthillier.

©Photo : Charles Lepage - L'Avantage Rimouski

À l’occasion de cette investiture, Chantal Pilon a pu compter sur la présence de Diane Lebouthillier, ministre du Revenu national et députée de Gaspésie--Les Îles-de-la-Madeleine.

Les partisans libéraux fédéraux étaient réunis au centre communautaire de St-Pie X à Rimouski dimanche en fin d’après-midi, pour accueillir Chantale Pilon, la nouvelle représentante de ce parti dans la circonscription de Rimouski-Neigette—Témiscouata—Les Basques.

Chantale Pilon

©Photo : Charles Lepage - L'Avantage Rimouski

Chantal Pilon, nouvelle candidate du Parti libéral du Canada dans Rimouski-Neigette—Témiscouata—Les Basques.

Étant la seule candidate sur les rangs lors de cette investiture, Chantal Pilon obtient automatiquement le privilège de représenter les libéraux lors de la prochaine campagne électorale fédérale de l’automne prochain.

« C’est probablement le plus gros défi de ma carrière jusqu’à maintenant. Cela a nécessité une bonne période de réflexion parce que ça implique la famille, ça impliquait l’entreprise et plusieurs autres éléments beaucoup plus importants cette fois. Quand je me suis retirée de la course à la mairie de Rimouski en 2017, c’était clair pour moi que j’allais revenir. Sous quelle forme, de quelle façon, dans quel délai ? J’avais vite compris que j’avais une préparation à faire », commente Mme Pilon qui se dit prête cette fois à relever ce défi.

La nouvelle candidate motive ainsi son choix de joindre le Parti libéral : « C’est le parti qui me ressemble le plus et qui me rejoint le plus dans mes valeurs. C’est un parti progressiste qui va de l’avant sur de nombreux éléments, avec des valeurs d’intégrité et de respect. »

L’agenda de la nouvelle candidate s’annonce fort chargé au cours des cinq prochains mois. Pensons à la campagne de porte à porte afin de rencontrer l’ensemble des citoyens sur un vaste territoire, compléter l’équipe de campagne, sonder le terrain sur les principaux enjeux qui les préoccupent, bâtir un programme électoral qui sera présenté en septembre, etc.

À ce jour, plusieurs membres de l’équipe de Justin Trudeau ont rencontré Chantal Pilon. Pensons à Mélanie Joly, Marc Garneau, Pablo Rodriguez et le premier ministre lui-même avec qui Mme Pilon avoue avoir eu une très bonne discussion il y a quelques mois sur le rôle d’un député, la vision du parti, la direction du parti et les éléments désirés par la population du comté.

Commentaires

26 mai 2019

jean

Dommage, mais je pense que ce n'est pas une une bonne idée que d'y aller avec les libéraux. C'est certain que vous auriez faites une excellente représentante pour le conté.

27 mai 2019

Raymond

Dommage si vous étiez avec le parti autre que les libéraux Vous n’aurez pas mon vote c’est certain avec un chef qui nous endette pendant une période de croissance alors qu’on doit pousser les choses pendant une récession pour relancer l’economie .je croyais que les relations internationales allaient s’ameliorer Mais non. ...la chine , l’inde , États-Unis , philippines Etc.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média