Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

29 mai 2019

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Un pas de plus vers la production de cannabis à Saint-Gabriel

Cannabis Saint-Gabriel

©Jean-Philippe Langlais - L'Avantage Rimouski

Le bâtiment autrefois occupé par le centre de transformation des viandes de Saint-Gabriel a été identifié comme lieu qui servira à la production de cannabis médical.

EXAMEN PRÉLIMINAIRE. Le Groupe KDA et sa filiale CanNorth Medic confirment avoir obtenu une autorisation préliminaire de Santé Canada, en vue d’entreprendre la production de cannabis médical à Saint-Gabriel-de-Rimouski.

L’entreprise, qui a franchi l'étape de l'examen préliminaire de la demande de licence pour la culture de cannabis à des fins médicales, a reçu le feu vert de Santé Canada le 10 mai. L’obtention de cette confirmation constitue une étape importante dans le projet.

« Au cours des prochaines semaines, KDA et CanNorth procèderont à l'embauche de travailleurs issus du secteur pharmaceutique afin que l'usine de Saint-Gabriel-de-Rimouski réponde non seulement aux normes de Bonnes Pratiques de Production de Sante Canada, mais aussi aux normes des Bonnes Pratiques de Fabrication, standards de haut-niveau reconnus dans le secteur pharmaceutique. KDA entend contribuer pleinement à l'émergence de cette industrie au Québec », explique par voie de communiqué le président et chef de la direction de KDA, Marc Lemieux.

Prochaines étapes

Maintenant que l’examen préliminaire est complété, CanNorth doit démontrer à Santé Canada que son usine et ses activités de culture de cannabis se conforment aux exigences du Règlement sur le cannabis. Celles-ci consistent à la sécurité physique des lieux, au respect des bonnes pratiques de production, à la tenue de documents et une preuve visuelle des lieux. Une fois les renseignements vérifiés et jugés adéquats, les autorités règlementaires pourront procéder à la délivrance d’une licence initiale.

Rappelons que la future usine de production de cannabis doit s’implanter dans le bâtiment autrefois occupé par le centre de transformation des viandes de Saint-Gabriel. Le projet, qui s’élève à environ 10 M$ pourrait permettre la création d’une vingtaine d’emplois dans une première phase.

Publicité

Défiler pour continuer

Commentaires

29 mai 2019

Marion

Comment fait on pour entrer en contact avec le futur employeur. Je suis technicienne en pharmacie et je demeure à St-Gabriel de Rimouski. Merci !

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média