Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

05 juin 2019

Jean-Réal Couture - redactionrimouski@lexismedia.ca

Qui sera de retour comme 20 ans l’an prochain chez l’Océanic ?

Surplus de joueurs

Joly-Bérubé-Durocher

©Sylvie Brisson - L'Avantage Rimouski

Qui de D’Artagnan Joly, Tristan Bérubé et/ou Jeffrey Durocher seront de retour dans le prochain alignement de l’Océanic de Rimouski ?

Partant du principe que le directeur général de l’Océanic de Rimouski, Serge Beausoleil, considère avoir de 10 à 12 postes disponibles dans son prochain alignement – 5 ou 6 à l’attaque, quelques-uns en défensive et un gardien – il annonce que le prochain camp sera très relevé. « Il y a de la place ! »

Mais le dernier alignement affichait 3 joueurs de 20 ans et 10 de 19 ans. Ce qui amène notamment nombre d’amateurs à se poser la question quant à savoir qui, des trois joueurs acquis par transactions aux fêtes, sera du prochain alignement. Il faut savoir que le gardien Tristan Bérubé présente une grande valeur dans le circuit. Serge Beausoleil indique que « pour moi, Tristan Bérubé est un des meilleurs gardiens de la ligue. »

« C’est un numéro 1 qui a peut-être joué un rôle de second ici parce qu’on avait quelqu’un d’exception (Colten Ellis), mais je souhaite de tout cœur qu’il puisse évoluer dans le circuit l’an prochain. C’est certain qu’il vaut cher, mais il vaut plus cher dans notre cœur que dans les autres pour la simple et bonne raison que les joueurs de 20 ans disponibles dans le moment sont nombreux, y compris les gardiens de 20 ans. On ne pourra assurément pas le vendre au prix qu’il vaut. »

Il est donc raisonnable de croire qu’il sera transigé, l’Océanic ayant les yeux notamment sur une belle lutte au camp entre Raphaël Audet de Rimouski, choix de 8e ronde (130e) au repêchage 2017 et Jonathan Labrie d’Amqui, choix de 3e ronde (51e) au repêchage 2018 de la LHJMQ. Audet a été un des derniers joueurs retranchés au dernier camp. Il vient de connaître une très bonne saison avec la formation de Thetford Mines en collégial AAA.

Publicité

Défiler pour continuer

CHEZ LES DÉFENSEURS

Est-il raisonnable de penser que Radim Salda quittera, car on n’aligne pas un Européen de 20 ans ? « L’an prochain, je te dirai que j’y penserais, j’aurais pensé à le garder, si cela avait été un 2000. C’est un 1999 comme on en a beaucoup. La question ne se pose pas. Il a déjà quitté. » L’Océanic participera donc au repêchage européen la dernière semaine de juin.

Est-il raisonnable de penser que les défenseurs physiques que sont Jordan Lepage et Vincent Martineau obligent le dégé à bien des interrogations quand il est question des joueurs de 20 ans ? « Oui. Tout est sur la glace ou encore sur la planche à dessin. Est-ce qu’on garde un 20 ans en défensive, deux joueurs de 20 ans, aucun 20 ans ? Tout est là et cela dépend de la suite des choses. Il n’y a pas de précipitation quant aux décisions. Ces joueurs-là sont dans notre alignement dans le moment. Il faut voguer avec les aléas du marché, en ce moment. »

Ils sont bons, mais ils font mal aussi. Ils sont physiques. « Jordan Lepage a 25 points cette année, dont 8 buts et + 25 et il ne jouait pas sur le premier avantage numérique et il est celui qui a distribué le plus de mises en échec dans le circuit après Leon Denny de Shawinigan. Ça en fait une valeur de choix. Vincent Martineau a une très grande valeur aussi par les pas de géant qu’il a faits par sa réhabilitation et aussi son histoire. Ça en fait deux candidats de choix sur lesquels miser, c’est certain. »

QUI REVIENDRA EN ATTAQUE ?

Est-il raisonnable de croire que les attaquants de 19 ans les plus susceptibles de revenir sont Carson MacKinnon qui peut répondre à toutes les facettes du jeu et Jeffrey Durocher qui non seulement est un bon attaquant, un bon leader, mais fait aussi de la place à ses compagnons de trio en zone adverse? À ce point, Beausoleil indique que Paré, Durocher, Gagnon et Joly et MacKinnon sont tous des joueurs qu’il garderait. « Je les garderais tous ! » Mais il ne le pourra pas. Obligatoirement.

À cela, le dégé est formel sur le fait que c’est une partie difficile de sa fonction que de devoir se séparer de joueurs qui peuvent encore aider l’équipe. « Je pense qu’ils ont tous la possibilité de marquer 30 ans et plus. Pour chacun de ces 5 joueurs, c’est au moins 30 buts chacun la saison prochaine, et il y en a qui ne pourront pas jouer ici, malheureusement.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média