Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

07 juin 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Huit arrestations en matière d’exploitation sexuelle des enfants

Enquêteurs de Rimouski impliqués

Porno_juvenile

©Archives

Les accusés auraient eu accès à des images de pornographie junvénile.

Les enquêteurs spécialisés en matière d’exploitation sexuelle des enfants sur internet de la Sûreté du Québec, en collaboration avec la Division des enquêtes sur les crimes majeurs de Roberval, de Rimouski et de Gatineau, ont procédé, jeudi, à huit arrestations et à dix perquisitions relativement à des infractions d’ordre sexuel sur internet.

Du matériel informatique a été saisi pour analyse. Parmi les huit individus arrêtés hier, six ont comparu dans différents palais de justice de la province le 6 juin pour faire face à des chefs d’accusation en lien avec des infractions d’ordre sexuels sur internet, dont de leurre et d’avoir accédé à de la pornographie juvénile.

Ces individus sont : Francis Berthe, 29 ans, de Laval, Florian Pinter, 58 ans, de Gatineau, Sébastien Miller-Lizotte, 48 ans, de Sorel-Tracy, Sylvain Huot, 50 ans, de Portneuf, Pierre-Luc Bélanger, 29 ans, de Roberval et Jack Ménard, 26 ans, de Papineauville.

« La Direction des enquêtes criminelles de la Sûreté du Québec regroupe au sein de son Service des projets d’enquêtes spécialisées, des experts en matière de cybercriminalité et d’exploitation sexuelle des enfants. Ces enquêteurs œuvrent en étroite collaboration avec la Gendarmerie royale du Canada et l’ensemble des policiers municipaux. Depuis la mise en place de la stratégie provinciale de la Sûreté du Québec en matière de lutte contre l’exploitation sexuelle des enfants en 2012, près de 600 arrestations ont été réalisées. Grâce à cela, plusieurs centaines de victimes ont été identifiées», précise la direction des communications de la SQ.

Toute information sur ces individus et leurs agissements peut être communiquée à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec, au 1 800 659-4264.

Par ailleurs, le public est invité à signaler toute situation d’exploitation sexuelle des jeunes sur internet à l’adresse suivante : cyberaide.ca.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média