Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

09 juin 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

42 équipes ont permis d’amasser 168 660 $ au 17e Relais pour la vie

Rimouski

Organisateurs relais vie

©Gracieuseté

Les organisateurs de l'événement.

Ce sont 42 équipes qui ont participé au 17e Relais pour la vie de Rimouski, de samedi soir à dimanche matin, ce qui a permis d’amasser 168 660 $.

Plus de 500 personnes ont foulé la piste du parc Beauséjour éclairée toute la nuit par 4 000 luminaires personnalisés en hommage à une personne disparue. Les activités ont commencé avec le traditionnel souper des Porteurs d’espoir et ensuite avec l’arrivée des 45 cyclistes du quatrième Relais à vélo Aldo Deschênes. Ils ont pédalé pour la cause, de Lévis à Rimouski roulant 300 km pendant 12 heures. Ils ont remis un chèque de 21

000 $ à leur arrivée. Les Porteurs d’espoir et leurs accompagnateurs ont ensuite ouvert la marche, accompagnés de leur porte-parole et coprésident d’honneur Marie-Êve Lévesque.

Des artistes invités ont mis l’épaule à la roue toute la soirée notamment la talentueuse

Véronique Bilodeau, l’orchestre Julie, Yvon Lévesque et invités et l’humoriste Marc-Antoine Lévesque.

Les coprésidents du comité Manon Gagner et Serge Lebel sont heureux de pouvoir remettre la somme de 168 660 $, 18 660 $ de plus que l’objectif à la Société canadienne du cancer et ont tenu à féliciter les nombreux bénévoles pour leurs efforts, leur générosité et leur dévouement à la cause. « Encore une fois, le comité organisateur a été des plus efficaces. Des dizaines de personnes se sont investies pour la cause », indique Serge Lebel.

« Depuis sa toute première édition, en 2003, le Relais pour la vie de Rimouski a amassé plus de 2 726 000 $. Personne n’est à l’abri du cancer, mais collectivement nous pouvons le vaincre. Merci à tous les Rimouskois pour leur générosité et leur engagement », commente président d’honneur Stéphane Doiron, de Deloitte.

Commentaires

11 juin 2019

steeve

Bravo à tout ce monde de coeur. Sachez qu'il faut être malade pour comprendre ces gestes.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média