Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

10 juin 2019

Alexandre D'Astous - adastous@lexismedia.ca

Hausse de 14% des demandes de services au Centre d’accompagnement aux plaintes

Bilan

AGA CAAP

©Gracieuseté

Annie Lévesque, secrétaire du conseil d’administration et de l’assemblée, Lucie Hudon, présidente du CAAP BSL, Nathalie Lavoie, directrice générale et Bernard Poirier, directeur général du Centre d’action bénévole Rimouski-Neigette et président de l’assemblée.

Le Centre d'assistance et d'accompagnement aux plaintes – Bas-Saint-Laurent (CAAP BSL) affiche des hausses de 14% de demandes de services et de 17% de la clientèle individuelle en 2018-2019.

Ces résultats ont été dévoilés lors de l’assemblée générale annuelle de l’organisme, le 6 juin à Sainte-Flavie. Le CAAP BSL a livré 672 services à 1 133 personnes au cours de la dernière année. Comparativement à l’année 2017-2018, la répartition des services est la suivante: augmentation de 29% d’information individuelle alors que les demandes d’information collective ont diminué de 44%; augmentation de 18% des demandes de soutien et de conseil. Le droit d’accès à l’information est le plus sollicité pour ces demandes; augmentation de 5% des demandes d’accompagnement aux plaintes. 25% des demandes d’accompagnement pour une plainte concernent un médecin, 9 % des plaintes concernent une résidence privée pour aînés dont 26% visent la qualité de vie. Et 79% des plaintes sont traitées en premier recours.

60% de la clientèle du CAAP BSL est âgée de 55 ans et plus et 70% sont des femmes. Selon la directrice générale, Nathalie Lavoie, « la hausse de demandes provient en partie de la notoriété du CAAP BSL qui est connu davantage, des références des organismes, du personnel du réseau, de sa clientèle et également des commissaires aux plaintes et à la qualité des services. Au cours de la prochaine année, différentes activités auront lieu pour faire connaître le nouveau mandat. Les CAAP du Québec ont reçu du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation un mandat pour 3 ans dans le cadre d’un projet pilote d’informer et d’accompagner les locataires de résidences privées pour aînés sur leurs droits et obligations en regard de leurs baux. Pour ce faire, le conseil d’administration a décidé d’engager une nouvelle ressource qui sera située à Rivière-du-Loup ou à proximité.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média