Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économie

Retour

11 juin 2019

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

La SADC de La Mitis a injecté près de 877 000 $

SADC MITIS

©Jean-Philippe Langlais - L'Avantage Rimouski

Plus d’une vingtaine de personnes assistaient ce matin à l’assemblée générale annuelle de la SADC de La Mitis.

2018-2019. La Société d’aide au développement des collectivités (SADC) de La Mitis a investi près de 877 000 $ auprès d’entreprises du territoire dans la dernière année, permettant ainsi de créer ou consolider plus d’une centaine d’emplois.

Les dirigeants de l’organisme ont dressé un bilan de la dernière année qualifié de satisfaisant, lors de l’assemblée générale annuelle présentée ce matin à Mont-Joli. Plus de 714 000 $ en investissements ont été autorisés dans le cadre du Fonds d’investissement régulier. Cet appui a permis de générer des investissements de près de 3,4 M$ dans La Mitis, créant ou maintenant 57 emplois.

Quatre prêts totalisant 80 000 $ ont été autorisés dans le Fonds stratégie jeunesse. Des montants de 49 000 $ et 39 000 $ ont respectivement été investis en soutien aux petites entreprises ainsi qu’en soutien aux initiatives locales, au partenariat et à la diversification économique.

« On a joué notre rôle de soutien aux entreprises. Misson accomplie! Il y a des prêts qui n’étaient pas déboursés au 31 mars, mais qu’ils l’ont été ou le seront sous peu. C’est de bon augure pour la prochaine année » souligne le président de la SADC de La Mitis, Fernand Saint-Laurent.

Les résultats de la dernière année témoignent d’un certain dynamisme dans La Mitis. La SADC demeure tout de même attentive aux signaux venant de l’extérieur.

« L’économie va quand même bien dans La Mitis. Il faut quand même rester prudent puisqu’il y a des pressions externes qui peuvent s’exercer dans les entreprises mitissiennes, entre autres le bois d’œuvre qui fournit beaucoup de travail. Pour l’instant, l’économie va bien et ça devrait se poursuivre dans la prochaine année. On va tout de même garder un œil sur l’avenir », explique le directeur général de la SADC, Patrick Otis.

Pour la prochaine année…

La SADC de La Mitis s’est donné une vision composée de quatre cibles à atteindre pour 2019-2020. La première demeure de soutenir le développement et la rentabilité des entreprises. L’organisme souhaite atteindre le cap du million de dollars en investissements. « On vise un montant de 900 000 $ pour notre Fonds régulier et 100 000 $ pour le Fonds stratégie jeunesse dédié aux jeunes de 18 à 39 ans », précise M. Otis.

Le soutien des initiatives locales, la contribution au développement durable et le renforcement de la notoriété de la SADC de La Mitis sont les autres objectifs poursuivis pour la prochaine année. Pour cette dernière cible, des efforts seront déployés sur le plan de la visibilité et des communications.

Rappelons que le gouvernement fédéral a récemment confirmé une entente de cinq ans avec le réseau des SADC, assurant le financement à ces organismes de développement économique. « C’est le fruit d’efforts colossaux déployés par l’équipe de notre réseau. La nouvelle entente nous apportera plus de flexibilité dans la logistique », souligne Fernand Saint-Laurent.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média