Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

11 juin 2019

Charles Lepage - clepage@lexismedia.ca

Nouvelle saison de célébrations à l’Orchestre symphonique de l’Estuaire

25e SAISON

.Dina Gilbert, chef d’orchestre de l’OSE.

©Photo : Charles Lepage - L'Avantage Rimouski

Dina Gilbert, chef d’orchestre de l’OSE.

Des œuvres majeures seront présentées à l’occasion de la 25e saison de l’Orchestre symphonique de l’Estuaire.

Des invités de marque et des œuvres emblématiques de la musique symphonique mettront en lumière la qualité et la virtuosité des musiciens de l’OSE. En tout, cinq concerts dont deux avant les Fêtes et trois autres en première partie de 2020 seront présentés en cette saison anniversaire, qui débutera par un concert avec l’Orchestre des jeunes du Québec maritime. Au programme de cette soirée, le 2 novembre, une pièce du compositeur québécois Airat Ichmouratov et des œuvres de Moussorgski.

Suivra le 7 décembre, un concert-bénéfice consacré à la septième symphonie de Beethoven avec le réputé maestro Kent Nagano. À cette occasion, le deuxième concerto sera interprété par la pianiste Mari Kodama, épouse du chef d’orchestre. Ce spectacle est déjà à guichet fermé.

Au premier jour de février, les musiciens de l’OSE sous la direction de Dina Gilbert accompagneront le pianiste invité Maxime Bernard. Cette soirée sera réservée à l’interprétation de la Symphonie # 1 de Prokofiev et la suite orchestrale Pélleas et Mélisande de Sibelius. L’unique concerto pour piano de Schumann sera interprété par Maxime Bernard.

Publicité

Défiler pour continuer

Les mélomanes auront une occasion rare d’entendre un instrument exceptionnel, le « cymbalum » ou « piano tzigane » en compagnie d’Alexandru Sura, l’un des rares joueurs de cet instrument, lors d’un concert aux références culturelles multiples, présenté le 4 avril. On y entendra la Symphonie # 9 de Dvořák jumelée aux Danses de Galanta du compositeur hongrois Kodály.

La saison 2019-2020 se terminera par un concert ou les cordes seront à l’honneur à l’église de Sainte-Luce. Des œuvres de Barber, Bartók, et Tchaïkovski seront présentées par l’OSE sous la direction de la chef d’orchestre Dina Gilbert. La soliste-violoniste Yolanda Bruno du Kingston Symphony Orchestra se joindra à cette soirée dans « Les quatre saisons de Buenos Aires » de Piazzolla.

« La tournée “Chef 101” dans les écoles a contribué à démocratiser la musique classique. Grâce à une subvention du Conseil des arts et des lettres du Québec, des milliers d’élèves ont été visités au cours des deux dernières années et je me promenais avec sept musiciens afin de les initier à la musique classique. Ils pouvaient même apprendre à diriger l’orchestre. Ces rencontres avec les jeunes leur permettent d’aiguiser leur curiosité et par la suite, ils demandent eux-mêmes à leurs parents d’assister à un concert. La présence de l’Orchestre des jeunes du Québec maritime cette année permet aussi de nourrir la curiosité de la prochaine génération de musiciens », conclut Dina Gilbert.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média